La Sagesse de l’Amour verbalise pour 2019

La-Sagesse-de-lAmour
La Sagesse de l’Amour

La Sagesse de l’Amour verbalise  pour 2019 ; elle sera une année de ‘’réalisation commune’’ pour ceux et celles qui voudront participer à cet avènement. Son objectif sera d’actualiser ce qui est fondamental à l’ensemble non à l’individuel, même si parfois il est inévitable de passer par l’exclusif pour comprendre la globalité. Cette émergence permettra la réunification des divers indispensables à la construction de futures élaborations.

Les faits ne sont pas faciles à appréhender 

Ils vous sembleront contradictoires à vos désirs d’harmonisation. N’ayant pas la vision de la transparence vous serez quelque peu bousculé par l’émanation des opposés. Vos interrogations vous obligeront de voir au-delà des paraitres ainsi que des qu’en-dira-t-on ! Vous allez devoir au cours de ces questions contacter votre bon sens intérieur. Ne vous laissez pas influencer par les propos de tous genres ; seuls les vôtres seront importants. 

Rassurez-vous ; un certain nombre de personnes se rallieront à vos « justes intérieurs » de ce fait ; vous aurez l’impression d’une « bien pensée ». Vous n’aurez guère le sentiment d’isolement ; l’ensemble des pensées de cette appartenance se réunira pour ensemencer le devenir. Vous n’aurez plus l’intention de « vous laisser endormir par des énoncés fallacieux » puisque vous les avez déjà entendus à maintes reprises. Vous en connaissez les teneurs ainsi que les pièges d’endormissement. 

Nous sommes ravis de votre éveil 

Eveil-Spirituel.
Eveil Spirituel

Voilà déjà bien longtemps que nous attendons ce moment. À force de courage et de persévérance, vous allez entreprendre une nouvelle avancée qui vous éloignera des sentiers tortueux  dans lesquels vous avez stagné depuis de maintes dynasties. Le chemin de liberté  se suggère à vous.

Nombreux seront ceux et celles qui l’emprunteront et le consolideront pour les parentages à venir qui ne manqueront pas de l’affiner à chaque venue. Les anciennes générations devenant les nouvelles se proposent à cette restitution. Forts de leurs expérimentations antérieures, elles savent esquiver les ornières qui les ont maintenus dans l’immobiliste. Chaque sphère spirituelle participe à cette nouvelle programmation de liberté.

L’orientation spirituelle 

Nous vous l’avons dit à plusieurs reprises : l’heure est à l’évolution planétaire aussi bien vis-à-vis des règnes qui s’y trouvent que de la Terre elle-même. Dans un élan général, vos forces s’unissent à cette réalisation illuminatrice. Bien sûr, des oppositions se déclencheront ; souhaitant conserver ardemment le privilège de la stagnation. Elles devront se retirer ; leurs démarches ne pourront se prolonger ; leurs prérogatives s’effaceront au fil du temps à venir. Rares seront les lieux où se maintiendra le désordre établi depuis des décennies. Les nouvelles consciences soufflent un air pur dénoué de contraintes ou de normes restrictives, l’amplification de l’aperception se poursuit. 

L’harmonie des sphères

Maintenues par un corps d’élite, les souffrances ne seront plus acceptées par les bienveillants qui œuvrent pour la généralité. Ils dénonceront les conduites choquantes ; de conséquence, ils autorisent le changement dans une ouverture progressiste. La vigilance sera nécessaire à ce mouvement que vous avez tardé à manifester. Un cap maitrisé et lucide permet l’abolissement de contraintes acrimonieuses qui s’accumulent au fil des ans ; du fait de l’inertie. Ne vous laissez pas entrainer dans des attitudes rancuneuses ; elles vous déstabiliseront. Vous ne pourriez procéder à

Lharmonie-des-sphéres
L’harmonie des sphères

l’équilibre désiré.

L’influence du 12 — 2019 = 12

Le nombre 12 incarne la Jérusalem céleste, les 12 apôtres, les 12 juges chez les religieux juifs, les 12 travaux d’Hercule, les 12 Dieux de l’Olympe, les 12 tribus arabes, les 12 chevaliers de la Table ronde, les 12 brins de l’ADN. Le numéro 12 c’est 21 à l’envers.

Le chiffre 12 représente un cycle complet ne pouvant se renouveler ; il totalise les 12 mois d’une année. Il implique un renoncement pour l’éternel recommencement. L’encombrement des situations précédentes empêche les procédures nouvelles. Cette lame signifie « un arrêt ou une suspension dans le travail évolutif de l’homme ».

À un moment donné ; ce qui était primordial devient secondaire ; le sens de la Vie prend le pas. Se diriger vers l’essentiel ; non ; se perdre sur des voies de traverse qui ne mènent nulle part. Le guide ou l’Être de Lumière comme je le nomme est notre seul éveilleur. Il nous conduit à une position inversée « le pendu » en Tarologie, c’est l’arcane 12.

Personnage original, novateur 

 Le pendu suit son chemin à l’écart des routes fréquentées ; guidé par son écoute intérieure il regarde le monde au delà des formes ou d’impression de situations. Son Cœur de Lumière lui indique le sens de l’existence ; il laisse les événements agir et intervient par sa Pensée diffusant la Force d’Amour autour de lui puisqu’il a la capacité de ressentir le côté caché et profond des manifestations. Il accepte l’élément concret tel qu’il se présente sans chercher à le changer ; et apprend à l’aimer. 

La difficulté du pendu ; « s’accepter tel qu’il est ». Dans sa réalité présente ; il ne lâche pas les vieilles conceptions qui le conduisent à des blocages. Les adversités incomprises se traduisent par des attitudes de sacrifice de soi-même en ayant le sentiment de bien faire. Évitons l’approbation qui mène à la passivité, forme d’impuissance ; n’écoutant pas son intuition interne, il se range à une sorte de morale périmée s’interdisant de conséquence d’Être lui-même pour en appliquer la faute à l’autre.

Le Pendu refuse la soumission

Le-Pendu
Le Pendu

Il n’est pas prisonnier ; immobile ; la tête en bas ; un pied accroché dans un invisible garrot le maintient suspendu dans les airs entre deux arbres. Il semble être en lévitation au centre du portique de ‘’l’arbre de Vie’’. Lorsque l’on se trouve dans une telle posture, notre vision change sur les limitations imposées, est-il conscient de son retournement ? Impuissant corporellement ; il dispose d’un plus grand pouvoir spirituel grâce à l’énergie subtile de sa pensée qui l’invite à percevoir ce qui est en haut comme ce qui est en bas ‘’12 renversés en 21’’.

Quelle que soit la réflexion ou la démarche matérielle, elle est reflétée dans le plan de l’Esprit ; l’individu entraine le lumineux vers la concrétisation et réciproquement ; ce mouvement permet l’unification des deux aspects. Cette lame représente l’homme ou la femme renversant son action pour l’orienter vers le spirituel, dans un sentiment d’attente ou d’abnégation volontaire.

Nous sommes comme le pendu ; rien ; ne nous appartient, même pas nos pensées ! Ces dernières nous limitent, elles se forment en cadre de références hors duquel ; il n’est pas loisible à deux êtres de communiquer ; source de nombreux conflits qui peuvent être un levier pour une plus grande évolution.

Renais à l’Esprit 

Changeons radicalement de façon d’être, de vivre, de voir, de sentir, de PENSER. Les misères quotidiennes proviennent de ce que l’humanoïde réfléchit selon ses avidités. Une simple volte-face radicale de ses habitudes mentales suffit à ce qu’il produit plus de bien que de mal ; ne plus prendre l’illusoire pour le réel ; l’exhibition pour permanente ; se libérer des leurres ; s’éveiller au constant ; soyons à l’envers d’ici ; nous serons debout dans l’éternité.

La lame s’observe sur le plan d’évolution spirituelle ; du seul fait que le pendu accepte de consentir à être l’instrument de la volonté de l’Invisible ; il retrouve sa liberté. Cela signifie que sa Conscience s’identifie au Divin puisqu’il examine le point de vue des autres sous l’angle Céleste de l’Amour de l’Unité.

Le pendu donne à son prochain tout ce qu’il a acquis au cours de dures expériences. L’humain de qualité peut-il voir ou intervenir de manière ordinaire, aveuglée par l’égoïsme, l’envie, l’orgueil, la convoitise ? Il reste incompris ; ses actions mal interprétées ; il sait qu’il a atteint ce niveau lorsqu’il doit expliquer la raison de ses démarches. Cette posture offre un élargissement de Conscience.

Le Sacrifice, loi qui règne dans la Création

L’épreuve est nécessaire dans la rénovation de l’espèce humaine ; elle exige une sérieuse lutte contre ses propres pulsions inscrites dans le physique, l’astral, le mental, le causal et le spirituel. À ce dernier niveau, la personne n’a plus d’ambition individuelle, elle effectue la volonté divine. 

LEsprit
L’Esprit

Son renoncement le met à la disposition de ce qui l’anime. Le mystique a foi en lui-même en son intelligence ; il est autonome ; conquiers son royaume, contrairement au particulier qui se persuade qu’il n’est rien. Le pendu n’est plus un terrien puisque la matérialité n’est pas sa priorité, il vit dans son idéalité souveraine ; conception sublime que le commun ne peut atteindre, trop élevée pour que cela lui soit réalisable.

La conquête du ciel n’est pas son objectif ; en décryptant les ambitions vaniteuses ; il n’est pas un croyant aveugle. Il comprend la fécondité du sacrifice visant à l’oubli de son petit ‘’moi’’ ;  ne se soucie pas de son salut individuel et n’escompte pas même une récompense ou un bénéfice. Il se dévoue à la rédemption des pauvres victimes ignorantes de leurs passions égoïstes ; se dégagent d’optique religieuses communes à toutes les époques ; à tous les peuples. 

Il se relie à la pureté d’Êtres lumineux, aux conceptions d’idées justes, à la culture de sentiments généreux. Il appelle de tous ses vœux le pouvoir mystérieux dont il se fait le serviteur. Là où le mage commande ; l’initié obéit. C’est la descente de l’Esprit dans la matière.

Le Pendu initié révèle 

Bien qu’il vous semble que je sois dans une position inconfortable ; je vous le dis ; je la préfère à la vôtre. Trop de divergences sonnent encore en vos cœurs ; ils ne sont pas libérés des affres matérielles. Le mien ; danse dans mon centre ; il est heureux de cette harmonisation qu’il dut chercher, pratiquer, intégrer au fil des temps. Les choses et événements ne furent ni faciles ni agréables à vivre.

L’épreuve fut souvent mon accompagnatrice ; je composais avec sa Présence ; elle m’aimait, ne voulait pas se séparer de moi. Elle m’offrait des bouquets d’épines qui m’abimaient les mains ; de conséquence, je ne participais plus à l’élaboration créative. Endolori par la souffrance ; je stagnais ; reprenais ma route que tard dans l’obscurité ; j’attendais d’autres matins pour un nouveau départ.

Las de vivre cette existence discontinue 

j’ai abandonné la matérialité qui me maintenait prisonnier de ses désirs. J’ai tout laissé ! Je me suis mis à regarder ‘’sens dessous dessus’’ ; ma vision se métamorphosait. Cette inédite esquisse me permit de me questionner davantage sur des horizons que je n’avais jamais décelés. Ces interrogations m’amenèrent à dévoiler divers tableaux de distinctes couleurs ; les paysages lumineux me convièrent à les démasquer plus profondément ; ce que je fis.

Je perçus différents contextes, systèmes, univers exempt d’astreintes ; m’invitant à participer à l’art de la composition céleste ; enthousiaste ; j’acceptai. De simple apprenti ; je gravis les marches d’un escalier cristallin qui me permit d’atteindre des hauteurs en découvrant des horizons de Grandeur et de Joie. Je ne regrette nullement cette posture si dérangeante à vos yeux ; elle m’offre la liberté « d’Être Moi » ; ce que je n’arrivais pas à accomplir dans le monde éphémère d’avant. 

Ici ; ma vie est sereine, harmonieuse, pacifique ; si vous le souhaitez ; je vous invite à m’y rejoindre ; je vous attends un bouquet de roses à la main.

La flamme de Vie  

Germe intérieur en chaque individu ; symbolisé par le UN ; l’Énergie d’Amour s’incarne dans l’ensemble des vies d’ici ou d’ailleurs ; formant les mondes des univers invisibles ou apparents. L’arcane 1 du tarot nous montre le principe d’autocréation.

Le bateleur. Il porte le potentiel en lui-même ; il est l’enfant créateur aux multiples capacités inventant sans cesse avec ses nombreux accessoires. Son destin : figurer la divinité dans son personnage pour englober l’humanité unifiée. L’individu bateleur a toutes les énergies à sa disposition ; cependant rien ne s’exécute puisqu’il symbolise la richesse de l’absolu ; l’idéal non confronté au réel. Il exprime l’imagination de l’inhabituel ; son histoire commence ; le travail reste à faire dans les actions. Il devra tenir compte des contraires amalgamés ; la tâche sera rude. 

Le bateleur créateur est dynamique, entreprenant ; il prend des risques dans son existence. Spontané, réceptif ; sa Présence est légère, car il intervient avec l’Esprit ; inventif, il ouvre des routes inexplorées ; c’est un être joyeux.

Sa difficulté : le refus de l’effort pour passer d’un projet à sa réalisation. Il n’envisage pas de quitter le milieu idéal ; souhaite n’être que principe sans dualité. Sa problématique découle d’une enfance vécue durement, physiquement ou sensitivement. Il se réfugie dans l’imaginaire, la Beauté n’existe que dans la sphère d’acuité. Son avantage ; il développe des qualités médiumniques ; l’inconvénient ; attirance pour les choses spirituelles coupées des réalités concrètes. Afin de trouver sa place dans le monde extérieur, le bateleur devra concilier ‘’intuition et désir en des matérialisations’’. 

Sera-t-il prêt à recevoir les hautes révélations ?

Le Livre de Vie 

la-creation
La Creation

La papesse ; arcane 2 ; présente le livre des Réalités. Elle a la Connaissance de la Puissance vitale qu’Est l’Énergie d’Amour. Femme majestueuse ; elle symbolise l’incarnation de notre corps, le temple intérieur qui est le réceptacle de l’étincelle céleste cachée. Elle évoque l’image de la Mère Divine, d’Isis, Marie, Ève, révélant qu’il n’y a pas de frontière entre la matière et l’Esprit.

Acquérir les Grands Mystères. Pour ce faire, il convient de dépasser les énigmes ; dès lors que l’on pénètre dans le monde sacré ; on ne peut plus reprendre la vie profane. Soulever le voile implique la rigueur « Tu es prêt pour toujours ». Imprudent, attention à toi, assure tes pas pour avancer, car tu te voues aux divinités ; tu es entre leurs mains. Si tu es venu par curiosité, ton erreur sera lourde de conséquences. 

La papesse au visage fermé ; tiens le livre de la Science Suprême. Elle confère ses pouvoirs, ses droits à ceux/celles qu’elle accueille. Soulèvera-t-elle le voile pour leur révéler l’autre côté ? Tout dépendra de l’état des sentiments du visiteur ; puisque le nombre 2 représente la dualité, l’opposition, l’ambiguïté qui peut tourner au conflit interne ayant l’effet de ne pas s’impliquer dans une direction. La papesse veille à faire aboutir dans le concret les choses de l’Esprit.

Que sera le dénouement de 2019

Si nous avons saisi le sens des guidances ; nous possédons les clefs pour ouvrir les portes fermées ; faire entrer la lumière dans les pièces sombres ; ipso facto, nos possibilités de concrétisation verront le jour durant ces 365 jours. 

Soyons des Créateurs et présentons nos œuvres à l’ensemble. 

Je vous souhaite une très fructueuse année d’accomplissements.

Marie Pierre AUBERT

Site : https://akashaphilosophiempa.eu

Article dans la rubrique “Voeux” https://souffledelesprist.com/voeux-2018-dans-lunification/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.
© 2018 – Akasha MPA-Tous droits réservés

Images liées:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate
66 Partages
Tweetez
Enregistrer1
Partagez65
Reddit
WhatsApp