Lorsque l’égo dirige le quotidien

Lorsque-lego-dirige-le-quotidien
Lorsque l’égo dirige le quotidien

Lorsque l’égo dirige le quotidien, il s’ensuit des bouleversements qui ne cessent de se renouveler sans fin. Définissons l’égo, qui est-il en réalité ? C’est le moi, l’individualité, la personnalité, le soi, c’est le sujet pensant. Conscient !

Si le sujet pensant était conscient de l’influence de ses réflexions ! Existerait-il autant d’angoisses, d’inquiétudes, d’intranquillité ? 

La plupart du temps, au cours d’échanges verbaux impétueux, les propos sont énoncés sans tenir compte ni de leur portée ni du récepteur. 

La personnalité déverse brutalement des affirmations pour assouvir la jalousie, les ressentiments, les colères. Bien souvent, l’énonciateur n’a pas conscience de l’entreposage des sentiments ou émotions qu’il a collectés dans son intériorité. Très vite, la saturation s’exprime lors de communications ou de comportements. C’est ainsi que des reproches, des objections ou des critiques se révèlent au sujet dérangeant. 

Le verbalisateur dresse le procès à la manifestation qui perturbe ou le gêne. Fort de son bon droit, et sans ménagement il responsabilise le quelqu’un de ses maux dont il se croit non propriétaire.

Cette attitude irresponsable se pratique journellement et ne cesse de croître

Afin de s’en exempter. Il se diffuse de par le monde la nécessité d’adopter des attitudes bienveillantes envers le prochain. En plus de cet engagement, une étude appropriée de la composition humaine doit s’entreprendre. Faute de cette obligation, l’individualité sera aux prises avec les conditionnements d’animalité ou d’automatisme. 

S’affranchir des assertions, des prétextes, des missions et autres ambitions, n’est pas chose aisée. Il ne s’agit pas de quitter une dépendance pour s’en soumettre à une prochaine. La servitude a plusieurs visages, du plus grossier au plus subtil. Un regard aiguisé sera nécessaire pour observer les ruses.

Depuis des décennies, le spirituel a le vent en poupe

Depuis-des-decennies-le-spirituel-a-le-vent-en-poupe
Depuis des décennies, le spirituel a le vent en poupe

Toutes sortes de méthodes, de techniques, de stratégies, de pratiques sont présentées à tout venant. Fort de quelques lectures, de suivis d’ateliers ou de certifications, l’instructeur propose son savoir pour aider les autres. En dépit des connaissances, des disciplines, le cœur ne s’épure pas des tendances égotiques. L’équilibre intérieur se détériore dans l’intime et provoque des interférences entre la Conscience Divine et le sujet pensant.  

Conséquemment, les attitudes désobligeantes demeurent dans la société et dans les relations familiales ou amicales. Le conflit s’établit entre les convoitises matérielles et l’aspiration spirituelle de purification. 

Il n’est pas à oublier que l’existence terrienne s’effectue dans un monde de différences multiples. La diversité des genres et des choses provoque des inégalités, des désaccords, des incompréhensions, des déviances, des divisions.

L’humanité vibre dans la dimension de l’insincérité, de la dissimulation, de la malhonnêteté

Nous savons que ces propos vous heurtent, cependant, ils sont factuels, n’est-ce pas ! Étant donné qu’il n’est pas facile de se libérer de l’emprise égotique. L’iniquité subit par beaucoup d’entre vous ne permet pas la stabilité de l’ensemble. Du fait de l’incompréhension de ces privilèges accordés, les rancœurs intérieures grondent, car la perception de l’Essence Ciel est dénaturée. 

Les existences humaines ne rayonnent ni l’Amour, ni la Beauté ou la Joie puisque les forces contraires maintiennent leur mainmise. En imaginant que vos difficultés disparaissent et vous permettent d’assouvir vos désirs les plus fous, vous pactisez avec les sujets ombrageux que sont l’apeuré, l’avidité, la jalousie et les compères intriguants.

Le nocif a une influence pernicieuse et entraîne des répercussions graves. Sa malfaisance vous fait croire que vous êtes libres de conséquences. C’est méconnaître la Loi universelle de l’effet des causes. Dans le monde actuel, vous expérimentez le contraire de ce que vous êtes, Divin. En se faisant, vous constatez que l’indépendance est également illusoire. Puisque la globalité provient de l’unicité. 

Afin d’appréhender ces paroles, prenons le temps de réflexion. L’humain n’a d’existence terrestre que grâce à l’accompagnement des quatre éléments. Le Soleil (feu), l’eau, la Terre, l’air. Ainsi que des trois règnes minéral, végétal, animal. En leur absence, vous ne pourriez ni vous nourrir ni vous loger. Aucune vie ne serait possible. Constatez l’interdépendance de chacun. 

Nous comprenons la complexité de saisir le sens de la division. La séparation oppose les éléments engageant des antithèses. Que de choses ou de personnes s’affrontent radicalement à une autre et contrastent entre deux aspects, comme le blanc et le noir ! 

Cette dichotomie rend le quotidien compliqué et provoque des imperceptibilités.

Le-sujet-conscient-accepte-le-jeu-cosmique
Le sujet conscient accepte le jeu cosmique

Le sujet conscient accepte le jeu cosmique

Le grand Œuvre a mis en place différentes galaxies d’évolution. La vôtre a un défi particulier à relever, celui de « la réconciliation avec la généralité ». 

Comme vous pouvez le constater, le vivant se scinde en plusieurs parties. L’espèce animale se sous-divise en race, par exemple il y a plus de 70 races de chats. Dans celle des chiens, plus de 10 groupes rassemblent divers types. Il en est de même dans les règnes minéral, végétal. 

L’ensemble d’êtres humains se subdivise en ethnie, tribu, nation, peuple, etc. Sur votre planète, vous constatez la diversité des couleurs de peau et des continents d’habitations. La pluralité des cultures que constituent les structures sociales, intellectuelles, artistiques ou religieuses, varie en fonction des mœurs, des coutumes établies dans chaque distinction. 

Chaque terrien expérimente la multiplicité dans toutes ses reproductions. Ceci engendre des divergences, des incompréhensions, des inégalités qui provoquent des interactions. Ces réactions immédiates s’animent par la personne égotique qui tient absolument à garder le pouvoir de diriger votre petite individualité. De ce fait, elle vous maintient dans un conditionnement. Contrairement à vos pensées, vous n’êtes pas libre !

Il vous est très pénible d’entendre ou d’accepter que vous soyez assujettie aux désirs de vos émois. 

Du seul fait qu’ils vous font vibrer !

Toutefois, les dissemblances ont plusieurs points en commun. La première caractéristique, l’humain est un habitant de la Terre. Votre nationalité, Terrienne. Dès lors, la division des races a une apparence trompeuse. Depuis des temps immémoriaux, les sages le répètent. 

La deuxième particularité, le vivant est né d’Une seule et unique Source infinie et éternelle. Peu importe l’appellation que vous lui donnez. De ce fait, votre filiation est identique.

L’antipode de ce qui a été enseigné

Bien que l’humain donne le jour à leur reproduction. Leur enfant conçu par une femme et un homme est un Être Divin. Tout comme eux, il vient expérimenter la vie terrestre pour son évolution spirituelle. 

Il se peut que cela soit insaisissable pour la majorité de la population du globe. Puisque leur conception s’applique, soit à l’accroissement du genre humain, soit à l’augmentation de leurs biens. Dans ce cas, l’élévation de la Conscience reste au plus bas de l’échelle d’enrichissement intérieur. 

Pour ceux et celles qui ont accepté le percept d’Être Divin. Il sera crucial de prendre en considération les lois cosmiques ainsi que l’influence dominante de la personnalité humaine. Afin d’en connaître la mainmise, son étude sera de première nécessité. 

Une lutte s’engage pour abolir le mensonge. Les faux-semblants, les excuses et autres artifices de prétextes doivent s’éradiquer. Sans la sincérité d’Être, l’apparat maintient sa prestation. Le domaine spirituel n’est pas à l’abri de cette ostentation. Les avantages ou qualités s’étalent en prétention dans les services énoncés. 

Bien évidemment, ce constat sera rejeté par la plupart des intervenants qui se cachent derrière la pancarte libre-abrite ou liberté. Ont-ils compris que la personne restreint l’Être Lumière immortel et éternel qu’ils sont ?

La grande absente à la composition individuelle est la SINCÉRITÉ !

La-grande-absente-a-la-composition-individuelle-est-la-SINCERITE
La grande absente à la composition individuelle est la SINCÉRITÉ

Faute d’en être couronnés, l’hypocrisie, la tromperie et le mensonge font la danse. La sincérité est un état d’être, c’est la pierre angulaire qui garantit la stabilité de la structure complexe humaine. La loyauté ne cherche ni publicité ni renommée. Elle vibre dans le silence intérieur sans avoir recours à des techniques ou des disciplines spirituelles.

La droiture est une force puissante, qui dans ses effets, vous entraîne en constante évolution de l’Oeuvre Éternelle. Sachez toutefois que plus vous serez dans la franchise avec vous-même, plus vous le serez envers l’ensemble. C’est en vous extrayant de la confusion, de la complication et de l’oubli de clarté que vous retrouvez l’ordre et l’illumination.

De plus, dans l’état de sincérité, vous optez pour découvrir d’autres chemins de simplicité. La Vie vous accompagne dans la direction d’honnêteté. En étant dans l’absence du mensonge, vous constatez que votre mal-être se compose de blessures, de frustrations et d’émotions. Ce navrement est dû aux manques de transparence.  

Les projections mentales détournent le pensant de la Vérité Céleste ainsi que de sa Beauté et de sa Sagesse.

Être au Service du Divin enfante la Grandeur Spirituelle

Pour conclure. La sincérité révèle l’inexistant, le sans valeur du soi égotique. Il vous a entraîné dans un monde imaginaire de prétextes, de spéculations. En acceptant cette fantasmagorie, vous avez découvert l’atmosphère des souffrances des désirs insatisfaits ou d’ambitions nocives. Ipso facto, vous avez utilisé l’énergie créatrice pour assouvir vos aspirations égocentriques. Ce pouvoir destructeur anéantit votre sensibilité brillante.  

Pour connaître l’ambiance, de la subtilité étoilée, le créateur que vous êtes, doit prendre conscience de la profondeur qu’est la générosité. C’est-à-dire sacrifier son intérêt personnel pour se dévouer à la Sublimité d’Être au service de la Déité. 

La Sagesse ne se présente pas lorsque la corruption sévit dans le Cœur en se déguisant en mission spirituelle.

À l’opposé. Pour démontrer le pouvoir silencieux de la transformation intérieure, il convient d’accepter que l’humain soit assujetti aux lois de l’évolution. Croire en l’absence de contraintes ou d’engagements est chimérique. Le surdimensionné égo, monstre fabuleux, vous maintient dans ses griffes pernicieuses. 

En d’autres mots, vibrer au diapason de l’Amour inconditionnel, qui est la perfection. La sagesse se réalisera lorsque vous le prouverez dans la pratique quotidienne. En ayant des comportements respectueux, des attitudes de bonté, vous quitterez les postures de discorde, d’exploitation et de manipulation. 

La Sincérité éclaire les ombres, qui elles-mêmes, deviennent la transparence pour le bonheur de tous.

Channel de l’Unité des Maitres Akashiques  Marie Pierre AUBERT Thérapeute Holistique

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source. https://souffledelesprist.com

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

Site:  https://akashaphilosophiempa.eu    

© 2021 – Akasha MPA-Tous droits réservé

close
Marie-Pierre-AUBERT1

Abonnez-vous à notre newsletter

« Élargir notre regard, c’est permettre de s’expanser au Tout »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate