Le Soleil Coeur du monde

Le-soleil-coeur-du-monde
Le soleil coeur du monde

Le Soleil Coeur du monde est l’affirmation de la Divinité. Il est le don absolu. Sa rutilance irradie sur l’ensemble et offre ses bienfaits avec largesse. Son rayonnement manifeste les choses. Les textes hindous font de lui l’origine de tout ce qui existe. Le principe et la fin de l’entière manifestation. Il est destructeur sous l’aspect de la sécheresse, à laquelle s’oppose la pluie fécondante. C’est ainsi que la succession vie-mort-renaissance symbolise le cycle solaire de résurrection et d’immortalité.

Chez les pygmées, il est l’œil du Dieu Suprême. Le soleil immortel se lève chaque matin et descend chaque nuit au royaume des morts. Il engendre et dévore ses enfants, disent les Upanishad

Le Soleil, reflet de l’unité

L’astre est l’étoile de notre système solaire, essentiellement composé de corps céleste. Que sont Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune. Pour les plus connus, sans oublier Pluton, Charon, Céres ainsi qu’Eris, Makémaké, Hauméa. Diverses planètes viendront s’ajouter à cette liste. 

L’été est la période où la clarté comme les températures sont les plus élevées. L’apport d’énergie solaire est à son maximum plus qu’à une autre saison. 

L’étoile de feu est la Source de la lumière, de la chaleur, de la vie. Ses rayons diffusent les influences célestes par un flux de particules énergétiques appelé vents solaires. Ces derniers sont reçus par la Terre ainsi que de ses habitants

Le Principe solaire Est actif

Contrairement à l’Essence de la lune qui est passive. Le Soleil rayonne directement sa lumière tandis que la lune reflète celle du soleil. À l’image de ces deux astres, nous sommes composés de leurs deux énergies. Le dualisme s’exerce dans ce qui est double. Par exemple l’actif le passif, le masculin le féminin, le feu l’eau. C’est ainsi qu’ils relatent le binarisme dans le caractère ou les apparences d’attitudes humaines. Ces aspects élémentaires présentent les bases de la Connaissance qui favorisent nos choix dans les conduites à tenir.

Le Soleil « cœur du monde » symbolise l’intelligence cosmique

Tout comme le cœur de l’être humain évoque le siège de la connaissance. Toutes les époques ont vu la célébration d’un culte solaire, il correspond à l’essor de grandes civilisations. 

En Égypte, Ré ou Ra, Dieu Solaire Créateur des univers apparait sous plusieurs formes. Il figure par l’image d’un homme coiffé d’un scarabée appelé Khépri. C’est-à-dire ‘’celui qui vient à l’existence’’ représentant ainsi l’aspect du soleil levant.

Le scarabée désigne la renaissance, la résurrection

Le-scarabée-désigne-la-renaissance-la-résurrection
Le scarabée désigne la renaissance, la résurrection

L’insecte est l’image du soleil qui renait de lui-même. Dans sa représentation picturale, il porte la boule énorme du soleil entre ses pattes. Aussi symbolise-t-il le cycle solaire du jour et de la nuit. Le scarabée bousier roule sa sphère qui incarne l’œuf du monde. De cette dernière la manifestation organisée voit le jour. 

Le coléoptère s’engendre lui-même, cette interprétation se connait en Chine. Dans le traité alchimique taoïste de la Fleur d’or, nous pouvons lire. « Le scarabée avance sa boule dans laquelle il dépose sa semence. De sa boule nait la vie, fruit de son effort indivis de concentration ». 

Un fœtus peut éclore dans la bouse, en conclut-on. Pourquoi la focalisation de l’Esprit ne pourrait-elle faire germer dans le cœur l’embryon d’immortalité ? Les taoïstes font de l’activité du bousier l’exemple de l’habilité, apparemment inhabile. Comme de la perfection accomplie semble-t-il incomplète, dont parle Lao-Tseu en termes de critères de Sagesse.

Le pharaon solaire

Akhenaton, éminente figure égyptienne accompagnée de son épouse Néfertiti. En 1370 avant Jésus-Christ. Le pharaon ose substituer au culte de ses ancêtres dévoué à Amon, celui d’Aton, le Soleil. La mission cosmique de ce grand initié était de révéler à son peuple l’enseignement diffusé dans les temples. Attendu que derrière Aton se tient le Christ. Les prêtres s’opposent au souverain, comme ils le firent plus tard avec le Maitre Jésus. Les religieux poursuivent le maintien de l’ignorance auprès des foules. De plus, ils cachent le « Principe Féminin » avec des histoires contre toute logique. 

Il y a toujours des Hommes qui résistent au Divin. Afin de préserver leur illusion de pouvoir et les avantages qu’ils croient acquis. Cette attitude se justifie par ces mots ”c’est humain”. Néanmoins ce qui est humain est rarement divin. 

Akhénaton abandonne Thèbes, la millénaire. Du fait qu’il érige ”une nouvelle capitale”. Dans laquelle le Cœur d’Aton bat à l’unisson avec tous ses sujets. Tel El Amarna sera le nom de cette futuriste ville. Bâtie au point représentant le centre parfait de l’Égypte entre Philae et l’embouchure du Nil.

Dans les années 1990, au cours d’un voyage

Un touriste constate que les enfants de Tel El Amarna ne mendient pas. Par contre, ils donnent aux étrangers de petits cadeaux. Une autre remarque se fait le matin. Une partie de la population se joint à eux. Ensemble, ils assistent au lever du soleil dans le silence et le respect.

Après la mort d’Akhénaton, les prêtres reprennent la situation en main. N’ayant eu que des filles, c’est son premier frère Smenkhkarê qui lui succède vers 1354. Il meurt à son tour. Un autre frère Tout Ank Amon monte sur le trône. Grâce à lui, les religieux mettent fin à l’hérésie solaire et rétablissent le culte d’Amon. La cour regagne le chemin de Thèbes.

Tel El Amarna s’oublie. Il ne reste que quelques fondations de palais. Difficile d’imaginer que cinq cents temples furent érigés. Apollon reprend le flambeau solaire qui inonde la Grèce.

La religion polythéiste de l’Égypte

Rappelons que l’Egype comporte de multiples divinités : Osiris, Isis, Horus, Seth, etc. Amon était l’un des principaux Dieux de Thèbes. Son appellation signifie le Caché, l’Inconnaissable qui se révèle sous de nombreux aspects.

Amon-Ré est le titre de sa gloire, Ré étant le Dieu Solaire. Aton se présente sous la forme d’un disque solaire d’où s’échappent des rayons terminés par des mains. Akhenaton impose la première religion hénothéisme décrivant un culte rendu à un dieu particulier. Tout en ne niant pas la présence d’autres divinités. Ce mot nouveau s’introduit dans le langage par Friedrich Schelling (1775-1854) philosophe allemand. 

Cette définition convient autant aux doctrines grecque, romaine, perse. Le monothéisme affirme l’existence d’un Dieu Unique, Omnipotent, Omniscient, Omniprésent. C’est le cas dans les croyances abrahamique, judaïque, christianique, islamique. Ainsi que le zoroastrisme, le culte d’Aton, le sikhisme ou le déisme. Le monothéiste s’oppose au polythéisme, au panthéisme et à l’animisme.

Akhénaton-précise
Akhénaton précise

Akhénaton précise

« Au cours de l’histoire de l’humanité, nous avons été plusieurs initiés à venir s’incarner sur cette Terre bien-aimée. De conséquence, nous avons tous participé à son évolution ainsi qu’à celle de son peuple. À l’époque de mon existence, la conscience était archaïque. Je constate que dans l’actuel cet état arriéré régit encore l’ensemble. La domination a gardé ses règles, ses directives. Malheureusement, elle ne s’est pas modulée au regard du service divin.

En modifiant les structures des contraintes religieuses, Je souhaitais mettre un terme aux dogmes irrévérencieux. Ceux qui exerçaient leur autorité à l’encontre du peuple. Il m’a fallu combattre les dissimulations, les hypocrisies qui s’étendaient à tout le pays. Pendant quelque temps, J’ai pu promouvoir un ralliement vers l’unité à laquelle nous devons tous adhérer. 

Les intrigues, les manipulations d’oppositions ne permirent pas le maintien de ce Nouveau Monde. À ma disparition, l’obscur reprit les directives du territoire et effaça les vestiges d’une liberté entreprise. Parce qu’il s’agissait bien de cela. ”La libre connaissance” offerte à tous. Sans discrimination de position sociale dominante ou réfractaire au libre-choix d’expression de l’Être.

Ce message est toujours d’actualité sur la planète

L’humanité a vécu et vit les souffrances d’opposition au cours d’épreuves terribles. Je déplore qu’elle décide encore d’en éprouver les conséquences par les options choisies. L’absurde de la situation se révélera dans les temps à venir. Puis, grand sera l’étonnement de n’avoir pas su apprécier les mains tendues. Celles qui mènent sur un chemin éclairé d’ouverture d’un seul Cœur. Celui d’Amour dont l’ensemble des êtres humains est issu. 

Soutenez et accompagnez tous ceux et celles qui vous offrent le rassemblement dans l’union. Soyez vigilants aux musiques de sirènes. Elles veulent vous entrainer sur des voies de facilité dénuées de volonté, de courage, d’abnégation et d’endurance. De même qu’elles vous conduisent aux désenchantements et aux désillusions. Vous le savez maintenant, étant donné que c’est ce que vit l’humanité depuis des siècles.

La Pureté exige l’alchimie intérieure qui est la transmutation totale des impuretés, ne l’oubliez pas.

Fasse que mon exemple devienne le vôtre. ‘’Oser modifier l’ancien pour un nouvel avenir généreux envers l’ensemble’’. Je vous accompagne dans cette tâche.

Le soleil des métaux, l’or

Le-soleil-des-métaux-l’or
Le soleil des métaux, l’or.

La brillance jaune se considère dans la tradition comme le plus précieux des métaux. L’éclat de sa lumière a le caractère solaire, royal, voire divin. En Égypte, la chair des dieux se réalise en or. Nous pouvons le constater dans les icônes du Bouddha, signe d’illumination et de la magnificence céleste dorée.  

L’or nait de la Terre et serait le produit de gestation lente de transformation du perfectionnement de métaux vulgaires. Un parallèle peut s’envisager avec la transmutation du plomb en or. Qui est le but de l’alchimie relative à l’Esprit, l’or étant la Connaissance, le plomb, l’ignorance.

Métal ambigu comportant lui aussi le dualisme originel. Fardeau ou clef pouvant ouvrir bien des portes. Dès lors qu’il est le socle de l’omniscience et de la sagesse. Métal ésotérique grâce à sa pureté et son inaltérabilité. Substance spirituelle d’Un Être, il procure le bonheur s’il s’utilise à la recherche de Soi.

L’or évoque le feu purificateur, l’illumination, la gloire

La toison d’or devient l’insigne du maitre et de l’initiateur, de ce que la raison juge impossible. La conquête de la vérité (or) et la pureté spirituelle (toison). En raison de son identification à la lumière solaire, l’or a été un élément de représentation des artistes chrétiens. Ceux-ci donnèrent à Jésus des cheveux blonds dorés.

L’or a son ambivalence, couleur d’or et or pur métal sont des emblèmes solaires. Contrairement à l’or-monnaie qui provoque des comportements pervers ou d’exaltations de convoitises d’appropriations.

L’âge d’or est une époque de paix, de sagesse, elle dure 25 920 ans

Elle ne règne pas sur la Terre, attendu que l’état de négativité est conséquent. Sans la transformation collective qui consiste à passer du chaos intérieur à la pacification. Les souffrances seront nécessaires pour amener le désir impérieux à la Paix dans le cœur des Hommes. La divinité les laisse donc se battre dans le respect du libre choix. Intervenant seulement quand la survie de la planète est en jeu. À l’âge de fer, succèdera celui d’or. Cette transition est en cours.

La voix solaire nous éclaire

« De tout temps, il me fut consacré des rites ou des hommages à ma flambante apparence. Je fus et suis respecté. Pour la bonne raison que Je brûle ou Je détruis selon les aspects. De conséquence, les individus me craignent. Ils ne perçoivent que le côté matériel que J’expose. Non la subtilité de mon feu rédempteur ou purificateur. Au moment essentiel, à chacun Je l’offre. Les énergies grossières disparaissent lorsque Je souffle ma lumière. Afin de comprendre mon rayonnement, il est nécessaire de dépasser l’apparence visuelle. Je ne suis pas que cela et l‘humain également me ressemble. 

Je Suis Un des principes créateurs et Je représente le Masculin. Celui qui régit et actionne l’accroissement à l’infini. Je fournis la quintessence de la vie dans les systèmes solaires. En y déposant le germe qui sera fertilisé par la Terre. Tout comme l’homme, fertilise la femme.

 La-chaleur-de-lAmour.
La chaleur de l’Amour

Je Suis celui qui crée dans la chaleur de l’Amour

Toute ma brillance Je l’offre à qui veut s’en revêtir. Je Suis celui qui éclaire les voies obscures. De ce fait, l’égaré peut revenir à moi en suivant ma lumière. Je suis un des fondements de la Vie. Sans mon autre partie, nulle naissance ne peut s’accomplir. Ma version Féminine est nécessaire à cet accouplement, de conséquence, elle partage avec moi le ciel étoilé. 

Lors de rencontres lunaires ou solaires, notre Amour est à son apogée et rayonne de par les galaxies. Nous offrons nos effluves à toutes les créations. Les parents que nous sommes sont dans les cieux et non sur la Terre. Il vous est difficile d’appréhender cette information, du fait que nous n’avons pas la même forme que vous. 

Les aspects divers et variés ne sont que des configurations extérieures, seul le germe Amour est semblable.

Grâce à cette fécondation Amour, vous entreprenez des expériences riches en expressions. Les plus importantes vous offrent le Sublime de la Clarté qui règne dans votre Être intérieur. Par cela même, vous vous rapprochez de votre Divine Nature qui est d’éclairer comme Je le fais moi-même.

Soyez des Soleils dans vos quotidiens. 

Rayonnez la Beauté Céleste. Faites brillées les étoiles dans vos regards. 

Je m’associe à votre rayonnement, puisqu’il vient de moi.

Channel de l’Unité des Maitres Akashiques  Marie Pierre AUBERT Thérapeute Holistique

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source. https://souffledelesprist.com

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

Site:  https://akashaphilosophiempa.eu    

© 2020 – Akasha MPA-Tous droits réservés

close
Marie-Pierre-AUBERT1

Abonnez-vous à notre newsletter

« Élargir notre regard, c’est permettre de s’expanser au Tout »

2 réflexions au sujet de “Le Soleil Coeur du monde”

  1. Merci infiniment chère Marie-Pierre pour cette transmission dOrée universelle.
    J’en suis si heureuse en ce jour béni ! Oui vive les CoeurSoleil 🙂 Que la Joie émane en chaque Cœur dans l’Unité de tout ce qui Est ! (C’est aussi la Sainte Dominique aujourd’hui et la Sainte Amour demain hahaaaa !).

    Cette “Émanessence de la Joie” (titre du livre qui va sortir prochainement), je la transmets depuis 11 ans 🙂 Suite à une expérience de mort approchée, thesmilingpower est né et est arrivé ensuite CoeurSoleil.
    Akhénaton est en effet venu me visiter il y a quelques mois… amusant ! 🙂

    Je vous embrasse de tout Cœur ! Merci pour toutes vos transmissions si préCieuses.

    Répondre
  2. « Les aspects divers et variés ne sont que des configurations extérieures, seul le germe Amour est semblable »…
    Tout mon amour aux soleils de ce site, exemples de Lumière à suivre.
    Bien à vous qui savez si bien faire briller les étoiles dans vos yeux.
    Anne-Marie

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate