La Tolérance

 

Accepter-ce-qui-Est
Accepter ce qui Est

La Tolérance

Être tolérant avec les uns et les autres n’est pas aisé !  Constatez-le.

La Tolérance exige  un effort véritable de composition avec l’autre, car il  est difficile de composer avec soi-même.

Peu d’humains se regardent et s’étudient vraiment pour connaitre  l’assemblage de leurs combinaisons ‘’ce qu’ils sont’’  et avec quels arrangements ont-ils établi  leur structure intérieure.

Il  est plus facile de regarder l’autre à l’extérieur.

Considérer sa texture d’intériorité  dérange beaucoup car le procédé est inconnu. C’est la raison  de l’incompréhension de nos paroles d’encouragement à examiner  votre intériorité.

Observons  différemment cette introspection indispensable au changement.

Regardez une pomme.

La première chose que vous voyez c’est sa couleur : jaune, rouge, verte, puis sa forme, plus ou moins grosse,  arrondie dans un sens ou l’autre, ses trous, ses pleins. C’est l’aspect extérieur de la pomme.

Pourtant, elle révèle en elle  d’autres joyaux.

Coupez là en deux. Ces deux moitiés ne sont ni égales ni semblables. Pourtant réunies elles ne font qu’une.

Maintenant coupez en deux la moitié d’une partie ; vous avez à nouveau deux morceaux.

Un devient deux, deux fait quatre quartiers composant une pomme.

Dans les deux quartiers coupés  de la pomme vous découvrez  ses pépins. Ils sont enfermés dans une membrane assez rigide qui les protège.

L’intérieur des pépins détient la création de l’arbre qui produira les fruits : les pommes.

Du pommier est donc produit les pommes plus ou moins saines, belles, gouteuses acides, aigres, sucrées…  Il en est de même pour vous.

C’est  l’aspect physique, le corps, qui est le premier remarqué.

Les couleurs de peau blanche, rouge, jaune, noir ;  les cheveux noirs, bruns, blonds, roux… Vous présentez vos couleurs ensuite vos formes : petites, grandes, rondes, longilignes…Rassurez-vous nous n’allons pas vous coupez en deux (sourire), cependant  imaginons-le. Vous détenez dans vos intérieurs  deux aspects : l’un féminin, l’autre masculin. Ils cohabitent  souvent en toute ignorance de vous. Parfois vous constatez une féminité chez certains hommes, ils expriment une douceur, une sensibilité.  Certaines femmes vont paraître plus masculines : elles expriment une force primaire. Cette remarque est basée sur l’apparence qu’offre la personne dans son expression démarche, paroles,  actes posés… Deux forces qui s’opposent ou s’unissent. Cette Union fait de cet Être une personne tranquille, sereine, équilibrée et pacifiée.  Ce n’est pas la majorité de l’Humanité… Votre intériorité renferme des trésors, ils vous appartiennent.

Vous êtes des joyaux méconnus.

Votre regard se dirige exclusivement vers l’extérieur, il provoque une méconnaissance totale de votre Réalité Intérieure ‘’ Vous’’.

Avez-vous vu le film ‘Ali baba et les 40 voleurs’ ?

Ils déposaient tous les trésors convoités et volés à l’abri des regards dans une caverne qui s’ouvrait avec le mot magique : ‘’Sésame ouvres-toi’’.

A ces mots, la pierre roulée sur le côté et ouvrait  la  place à ces voleurs qui entraient dans le lieu secret. Ils venaient admirer  la beauté de leurs biens.

En vous,  vous détenez aussi une caverne qui abrite autant de joyaux et de beauté.

Vous ignorez son existence et le mot magique pour y pénétrer.

Aujourd’hui, nous vous offrons ce mot magique afin que vous puissiez ouvrir votre propre caverne intérieure, venir la visiter et faire connaissance de tous vos trésors entassés qui vous attendent pour prendre vie.

Ce mot magique c’est « Amour dans le Cœur » ou « Cœur  d’Amour ».

Votre Cœur d’Amour renferme tous les bienfaits qui vous sont utiles,  ils ne vous servent pas.

Ils sont dans leur boîte fermée bien à l’abri des regards, de votre regard.

Envisagez-vous d’aller vous promener dans ce Cœur d’Amour ?

Voyez-vous  l’image de votre cœur avec ses 4 parties qui battent et vous offrent  cette vie si précieuse dont vous ne faites pas cas.

C’est tellement naturel et normal… Il suffit juste d’une défaillance de celui-ci pour que tout à coup vous preniez conscience qu’il est là en vous. Vous l’aviez complètement oublié,  il remplit son rôle sans mot dire silencieusement et puis tout à coup ce silence se rompt.

Qu’est-ce à dire ? Que se passe-t-il ?  Vous prenez conscience qu’il est là en vous.

C’est vrai j’ai un cœur.

La-Tolérance
La Tolérance

Je ne le vois pas, ne le regarde pas, ne prends pas soin de lui, je l’ignore et pourtant,  il vit à mon insu, sans bruit…

Un jour,  il a envie de vous faire savoir qu’il existe, qu’il est là présent et ignoré de vous.

Offrez-lui cette attention si particulière.

Il renferme la Vie. Savez-vous ce qu’est la Vie ?

« La Vie c’est vous ».

C’est la Création,  le non-crée,  les univers, la Terre,  le cosmos, tout cela c’est vous, c’est votre Appartenance… cela vous appartient.  Tout cela Est en vous.

Vous êtes endormis, il est temps de vous réveiller et de porter votre attention sur vous-même. Votre intériorité de quoi est-elle composée ?

Quels bijoux avez-vous en vous ?  Quels trésors avez-vous en vous ?  Le savez-vous ?

Non… Allez découvrir tous vos bijoux, vos trésors en ouvrant cette porte magique du Cœur-d’Amour.

En fermant vos yeux, vous ouvrez votre porte d’âme, principe de Vie, du Soi.

Ce Soi Est Vous, il vous attend depuis si longtemps pour faire route avec vous.

Au début cela ne sera  pas facile.  Vous entrerez dans une grotte noire dépourvue de Lumière. Il vous faudra la mettre pour voir votre grotte dans toute sa Splendeur.

Ne pensez pas que cela se passera sans que vous sachiez détourner les obstacles, les fausses trappes et autres pièges à déjouer avant que d’arriver à votre salle de trésors.

Un trésor se gagne par la ténacité, l’endurance d’avancer, de connaître, de savoir.

Si vous restez sur votre fauteuil à regarder le film qui vous fournit les images de cette conquête sans votre participation, il est certain qu’à la fin du film ce trésor ne sera pas à vous, il n’existera que dans votre imaginaire.

Vous devez être aventurier et conquérant de vous-même,  non des autres.

Votre valeur est d’abord la vôtre,  non celle des autres.

Ne vous trompez pas de réalisation.

C’est Vous et rien que vous.

Abordez cette quête de vous-même pour vous connaître,  vous comprendre, vous accepter tel que vous êtes, ceci vous permet de vous aimer.

De vous aimer comme vous êtes, avec vos capacités, vos faiblesses, vos difficultés, vos souffrances, vos vérités et contre-vérités, vos mensonges, vos fuites, vos excuses, vos victimisations ‘’tout ce qui vous fait’’, ‘’tout ce qui vous compose’’, ‘’tout ce que vous avez créé’’ dans votre structure de fonctionnement d’Homme et de Femme que vous êtes extérieurement. L’extérieur n’est pas conforme à l’intérieur et vice – versa ! Lorsque vous aurez fait l’état des lieux de vos différentes facettes ainsi que de l’expression du dénouement exprimé à l’extérieur vis-à -vis de vous-même et de votre entourage quel qu’il soit. ; alors seulement, vous pourrez aborder en toute sincérité, en toute authenticité ces trésors que vous allez découvrir et qui vont vous permettre de transformer, de construire, ce nouvel Être que vous souhaitez révéler à vous-même. Tant que vous n’aurez pas abordé cette étude intérieure de vous-même, vous ne pourrez évoluer envers vous-même et les autres que dans l’intolérance de vous et des autres. Vous ne pouvez vous tolérer tel que vous êtes ! Votre image ne vous sied pas ! Ne vous va pas ! Ne vous plait pas, alors elle appartient à l’autre mais pas à vous,  n’est-ce pas ?

Qui trompez-vous ?

Si ce n’est que vous-même et perdurer dans ce mensonge à l’infini….

Qui vous enferme et vous prive de toute liberté d’être vous ?

Vous ne vous exprimez pas tels que vous êtes réellement dans votre intérieur !

Donnez-vous une représentation extérieure ?

Avez-vous revêtu les habits que l’on vous a prêtés, donnés et qui ne sont pas  vôtres ?

Ces emprunts ne vous conviennent pas !

Acceptez de constater que ces habits ne sont pas vôtres, ils ne sont pas votre choix.

C’est le choix imposé des divers autres. Ils vous prescrivent ces rôles avec votre consentement, car vous avez souscrit à jouer ces personnages, vous avez dit oui : ‘’je veux bien et avez joué’’. Ce jeu vous convient-il ?

En avez-vous assez de ces interminables représentations qui durent depuis la nuit des temps ? Elles n’apportent que souffrances, misères, vilénies, répressions, enfermements…. Si cela vous convient vous pouvez continuer à tourner dans cette roue infernale qui ne s’arrête pas, tel un hamster.

Vous n’arrêterez pas la roue qui vous entraine dans sa course folle.

Si vous souhaitez arrêter ce jeu stupide et immature, alors n’hésitez pas à vous poser dans votre Coeur-d’Amour .Trouvez tout ce que vous avez besoin pour être enfin débarrassé de toutes les souffrances, enfermements, répressions.

Vous aborderez sereinement cette libération de tous les carcans qui vous ont maintenus dans une ignorance totale de ce que vous Êtes au fond de vous-même, dans votre Réalité Première.

Vous porterez enfin les fruits qui vous conviennent et pourrez les offrir à vous-même et aux autres.

Cette acceptation de vous fera que vous pourrez accepter l’autre, comme il est.

Vous saurez qu’il n’a pas été à la découverte de ses trésors, qu’il ne peut les partager avec vous sereinement, paisiblement.

Vous saurez que pour lui c’est encore les faux-semblants, les illusions, les mensonges qui sont de mise. Il n’a pu aborder l’authenticité, la transparence d’Être.

Votre tolérance à son égard sera le plus beau des cadeaux que vous pourrez lui offrir. Il en sera si étonné, si surpris qu’il vous demandera comment faites-vous pour détenir « cette tolérance qui permet à toute différence de s’exprimer comme elle le souhaite ».

La Tolérance apporte bien des changements en chacun. 

Le bénéfice est reçu par chaque être quel qu’il soit et quelle que soit la forme.

Ne l’oubliez pas.

Soyez Tolérant avec vous-même,  vous le serez pour tous et Tout.

Paroles reçues de l’Akasha  par Marie Pierre AUBERT Thérapeute Holistique

Articles dans la rubrique “Connais Toi”  https://souffledelesprist.com/liberte-detre-dans-la-voie-interieure/

Site : http://akashaphilosophiempa.eu/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

 

Images liées:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate