Le Souffle de l'Esprit

La Terre Intérieure

la terre interieure

Avez-vous remarqué l’importance de posséder un territoire ?

Demeurer dans l’emplacement défini, comme étant le sien.

Le préserver avec virulence lorsqu’une menace pèse.

L’homme se considère comme l’unique propriétaire du lieu.

En réalité, ce bien ne lui appartient aucunement.

Il a seulement le privilège d’en jouir durant l’espace d’une vie terrestre.

Pourquoi éprouve-t-il ce besoin de posséder un bout de terrain ?

Quel est le motif déclencheur de révolutions et de guerres pour défendre sa zone ?

Lorsqu’un individu pénètre dans son territoire, cette intrusion provoque en lui un tel émoi, qu’il entreprend l’affrontement et alerte ses congénères ‘’attention danger’’.

Il communique sa peur de perdre ses acquisitions.

Ce comportement est comparable à celui des animaux qui marquent leur domaine par l’urine, les excréments ou autres manières, afin que nul n’ignore ce droit de détention.

Qu’arrive-t-il à ceux qui osent franchir cette démarcation ?

Il s’ensuit des attaques-expulsions menant parfois à l’anéantissement.

Lorsque le mortel vient résider sur la Terre, en est-il le propriétaire ?

Il s’est arrogé les prérogatives et les pouvoirs ainsi que les privilèges excessifs d’être l’heureux possesseur d’une planète !

A-t-il fait la démarche de procéder à un équilibre d’échange vis-à-vis de la sphère bleue et de ses exigences ?

L’orgueil de la supériorité du genre humain lui permet de saccager, de détruire et d’anéantir la composition du sous-sol et de la surface terrestre.

Il ignore l’appartenance de Gaia, bien qu’il lui fut proposé de l’habiter pour ennoblir une nouvelle espèce de ‘’l’Humain’’.

Il a oublié et transgressé ses serments témoignés à cette Intelligence Cosmique et à ses différents règnes : minéraux, végétaux et animaux.

Il a pris l’engagement de prendre soin d’eux et de collaborer à un échange de vie communautaire.

Chacune des grandes divisions de la Nature apporte leur soutien et tient leurs promesses.

L’animal se sacrifie par amour pour l’homme et lui donne sa chair afin de le nourrir.

Qu’en est-il devenu des frères animaux aujourd’hui ?

Ils sont parqués, enfermés, malmenés et torturés.

Quel est le but des productions excessives ?

Pourquoi de tels gestes envers ce peuple si aimant ?

Avez-vous imaginé si les règnes rompaient la promesse en rétrocédant à l’humain tous ‘’ses bienfaits’’ de maltraitance dont ils sont l’objet ?

Avez-vous oublié le vol d’insectes sur les récoltes, les dévorant en l’espace de quelques instants ? N’appartiennent-ils pas aussi au règne animal ?

Le végétal lui offre sa profusion alimentaire.

L’homme ne sait plus cohabiter ni avec lui-même ni avec les autres règnes !

Aussi lors des diffusions d’informations de destruction des produits de la terre par les insectes, ou d’inondations ou de feux prolifiques, tout cela est dû à un soi-disant bouleversement climatique.

De ces faits, il est déployé sur les envahisseurs au moyen de canadairs des insecticides ou de l’eau sur le flamboyant.

Puis, les propriétaires demandent des aides financières pour le préjudice causé !

En aucun cas, une prise de conscience ne s’élabore, seul l’aspect pécuniaire est primordial.

La Grande Entité-Terre appartient à l’Intelligence de l’Esprit Créateur et non à l’homo sapiens.

Celle-ci met ses aptitudes à la disposition du terrien.

La Nature vous rappelle que nul ne détient un territoire délimité par la matérialité.

Aucun personnage ne peut figer, aux grès de ses demandes ou de ses envies de possession, un bien, un endroit. Ce sont des considérations mesquines d’enfermement et de séparation.

Rien n’appartient à personne, chacun a la jouissance de valeurs afin de comprendre que tout est à disposition sans être sous la dépendance.

Vous n’en êtes que l’heureux bénéficiaire pour un moment déterminé.

Il est très difficile pour l’individu d’inclure cette donnée dans sa perception, attendu que son comportement animal communique avec son cerveau reptilien qui défend sa survie.

Combien de temps sera-t-il nécessaire à l’espèce humaine pour qu’elle conscientise l’archétype de la terre qui ne se localise pas qu’à un territoire extérieur ?

Chacun a sa Terre-Lumière, elle réside dans l’intériorité, dans le Cœur qui Est l’Esprit du Créateur des Univers.

Savez-vous que vous n’avez jamais quitté cet espace-terre, cette place d’appartenance ?

Il ne s’agit pas de rattachement géographique qui définit une nationalité.

Vous avez oublié l’adhésion atomique de la Lumière d’Amour, qui vous comble de ses bienfaits en vous offrant la terre et toi : terr(i)toi(re).

Accueillez ces paroles en vos cœurs, réfléchissez et faites votre choix.

Si vous pensez, ”ce que j’achète m’appartient”, c’est un concept humain afin de satisfaire les besoins de possessions.

Quel comportement adopterez-vous dans les jours à venir, chers détenteurs ?

Sachez remercier l’abondance de la Nature et rendez sacré ce qui vous est momentanément accordé, ainsi la Paix règnera en vous et sur votre planète.

Vous êtes usufruitier de biens terrestres pour un temps défini, gardez-le en conscience, car vous les laisserez lors de votre départ de cette dimension.

Cultivez votre Terre intérieure, c’est elle qui vous prodiguera réellement toutes les richesses qui sont nécessaires à vos besoins.

Soyez dans la Paix avec vous-même, vous le serez tout autant avec les règnes d’animaux, de végétaux et de minéraux.

Votre Terre Divine Est le Cœur-Créateur des Univers.

 Akasha, Marie Pierre AUBERT

Site :http://akashaphilosophiempa.eu/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

© 2016 – 2017, akasha. MPA. All rights reserved.

Images liées:

2 thoughts on “La Terre Intérieure

  1. les humains ne savent qui ils sont, et pour 90% voir plus, ils est inconcevable de penser et d agir par eux mêmes. ils s’accrochent a des religions mensongères qui les détournent de leurs véritables venues sur cette planète et de la mission qu ils ont a accomplir, seul leur ego surdimensionné existe et fait valoir de droit…
    c ‘est toujours la faute de l ‘autre des autres si rien de fonctionne.
    c ‘est l incapacité de réaliser par soi même .
    c ‘est le désir, la convoitise, la jalousie, la cruauté, la méchanceté et surtout l ignorance qui les maintient dans la souffrance. Bouddha nous a transmis certains traités, qui sont de moins en moins divulgués.
    Les élus ( représentants de leurs soi disant états) se prennent pour Dieu et le peuple en est semble t il heureux , le monde des finances mène la barque et tout se passe pour le mieux. je résume.
    Nous sommes arrivés a terme de 60 000 ans, même si la notion temps est une pure invention de l humanité, que le présent passé futur ne font qu un, il ne reste néanmoins que cette planète se fatigue et souffre de cette maltraitance et cette ignorance générale. ces merveilleux animaux, cette faune, ses océans, allant de l infiniment petit a l infiniment grand, tous souffrent. Nous sommes d ans le monde de l illusion. l humanité prendra t elle enfin la voie de la sagesse et de l harmonie?
    tous ces êtres qui se réincarnent ici et maintenant que fait on pour les amener dès le plus jeune âge s comprendre et ressentir qui ils sont vraiment? ce n ‘est pas cette société actuelle , ni l enseignement restreint qu ils vont les amener a être enfin des être de pure lumière. ma pensée est négative, et je ne devrai pas émettre cela, bouddha a dit , c’ est de la putréfaction que sortira la plus belle fleur( le lotus). je me dis cela depuis plus de 20 ans. temps imaginaire, retournons dans la physique quantique, le temps est un non temps. que chacun se mette en relation avec la flamme violette et saint Germain, et nous pourrons tous ensemble vibrer dans l’amour universel et inconditionnel ici et maintenant. merci à vous . que votre détermination aboutisse dans un espace temps immédiat. à bientôt. Brigitte

    1. Chère Brigitte, Ton regard discerne les concepts humanoïdes créés par ces derniers et grand merci pour ces constations. Éveillée tu es.
      Ensemble nous semons les graines de la Connaissance qui efface l’ignorance. La récolte dépendra de la richesse de la terre intérieure de chacun.
      Plus un être humain évoluera lentement, plus il lui faudra d’existences pour atteindre le But : le retour au SOI.
      L’élévation de chaque être vient uniquement de son propre mérite.
      Les créatures sont responsables de leurs actions, telle est la loi !
      Je te remercie d’Être ce que tu ES, un Être de Lumière. Reçois toute ma tendresse, au plaisir. Marie Pierre AUBERT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 Partages
+11
Partagez40
Partagez
Tweetez
%d blogueurs aiment cette page :