Le Souffle de l'Esprit

La Terre Intérieure

169

La-terre-IntérieureLa Terre Intérieure

Le Souffle de l’Esprit énonce

Dans le cosmos, J’exprime ma création dans différentes galaxies sous la forme de corps célestes représentés par des planètes dont la Terre, dénommée  boule bleue. L’existence s’y incarne en l’expression de divers règnes, minéral, végétal, animal. L’Homme participe à son rayonnement lors de ses incarnations. 

Il ne vous est pas aisé de concevoir la possession d’une terre intérieure. Du seul fait que vos pieds se posent uniquement sur le sol extérieur.

J’assure la réalité de ces deux présentations. Il y a toujours eu différents aspects d’une même forme, l’existant matériel à vos yeux d’humain et le dissimulé dans l’inapparent. De ce fait, crédibles ne sont pas les paroles qui se rapportent à l’invisibilité, puisque vos références ne sont que dans la manifestation concrète. 

 

Imaginer l’existence du caché

Encore aujourd’hui, bon nombre d’entre vous ont des difficultés à le percevoir, Il est vrai que cette assertion d’existence dérobée ne favorise pas son adoption.

Du seul fait que vous attendez la confirmation de ceux et celles que vous dénommez scientifiques, évoluant dans les milieux physiques, médicaux ou autres. Tant qu’ils n’accréditent pas de leur référentiel, la communauté humaine rejette les informations masquées. Au  même titre que les événements vécus au fil des éons provoquent des questionnements à la suite de nouvelles informations qui se diffusent sur le globe.

Espace-terrestre
Espace terrestre

Vous prenez conscience de l’importance de votre vaisseau spatial qui navigue dans les galaxies. Après avoir usé et abusé de possibilités offertes, vous constatez la dégradation de votre environnement dû à l’irrespect de comportements envers cette Terre qui vous porte, vous nourrit, vous permettant ainsi d’assurer vos quotidiens.

La contribution à une œuvre commune 

Vous croyez posséder un territoire ! Vous demeurez dans cet emplacement défini comme étant le vôtre et le défendez lorsqu’une menace pèse. De conséquence, vous vous considérez comme unique détenteur du lieu. Le privilège accordé « d’en jouir, de l’entretenir, de le respecter, de le sublimer durant l’espace de votre vie terrestre » s’exclut de votre conscience.

L’achat d’une parcelle de terre vous détermine propriétaire du dit bout de terrain. Posséder une portion terrestre vous qualifie d’usufruitier. Il vous offre le droit de jouissance, de l’utiliser, de bénéficier de ses fruits, sans pour autant vous appartenir. Considérer que l’on est détenteur d’un bien est une erreur de perception provoquée par une interprétation inexacte. 

Il est vrai que les croyances populaires entrainent la majorité dans un leurre. Conservé en vos pensées que le commerce se conçoit par un certain nombre leur permettant de s’enrichir et d’assoir leur pouvoir.

C’est ainsi que fut organiser des belligérances de territoires 

En observant l’historique de l’humanité, nombre d’exemples se révèlent. Explorer l’étendue de la surface terrestre occupée par un groupe de personnes, déclenche des mainmises. Quels sont les motifs d’appropriation ou de défense de la zone convoitée ? N’est-ce pas la peur de perdre ses acquisitions ou l’agrandissement de ses biens qui déterminent l’étendue de son pouvoir. Ce comportement est comparable à celui de l’animalité qui marque son territoire par l’urine ou l’excrément afin que nul n’ignore son domaine. Si certains osent franchir sa démarcation, il s’en suit des attaques-expulsions menant parfois à l’élimination de l’envahisseur.

gaia-la-terre-mére
Gaia la terre mère

Le résident terrien est-il propriétaire du vaisseau spatial  

L’orgueil s’arroge des prérogatives, des pouvoirs ainsi que des privilèges excessifs d’être le possesseur d’une planète ! Sa prétention ridicule, son insolente vanité lui permet de saccager, de détruire voire d’anéantir la composition du sous-sol et la surface terrestre.

Inculte de l’appartenance de Gaïa, le particulier ignore la procédure du juste équilibre de répartition vis-à-vis de la sphère bleue. Ses exigences transgressent ses serments témoignés à l’Intelligence Cosmique et aux différents règnes qu’ils l’accompagnent. Il a pris l’engagement de prendre soin des minéraux, des végétaux, des animaux afin de collaborer à un échange de vie communautaire. Chacun lui offrant son soutien dans l’évolution conjointe.

Dans le but de productions excessives

Le terrien destitue la Grandeur de Mère-Nature, seule la justification financière se retient. De telles attitudes affectent défavorablement l’influence de ses vivants qui établissent des interactions multiples. À la ressemblance de l’Homme, si les règnes rompaient la promesse tenue à son allié, en lui rétrocédant l’incompréhension dont ils sont l’objet, qu’adviendrait-il de la Responsabilité désavouée. C’est ainsi que l’Homme ne cohabite ni avec lui-même ni avec la Nature assurant son existence.

Le bouleversement climatique devient un heureux hasard de prise de conscience des maux engendrés par l’habitant. L’Entité Terre Est l’Expression de l’Intelligence de l’Esprit Créateur, il met ses aptitudes à la disposition du terrien. Si ce dernier n’établit pas le respect dû à sa corporification, il s’ensuivra des leçons d’avertissement afin d’effectuer la modification comportementale de considérations séparatives.

La-Nature
La Nature

La Nature rappelle que nul ne détient un territoire matériel

Aucun personnage ne peut la figer aux grès de demandes ou d’envies possessives du seul fait que Tout appartient à l’absoluité. Chacun a la Jouissance temporaire d’un endroit. il y déposera les nobles valeurs d’épanouissement où règneront la Sagesse,  la Liberté d’Être dénuée de dépendance, vous n’êtes que l’heureux bénéficiaire d’un moment déterminé. Chaque individu détient sa Terre interne, elle réside dans l’intimité du Cœur, qui Est l’Esprit-Créateur de l’universalité. Espace que vous n’avez pas quitté. Il ne s’agit nullement de rattachement géographique définissant une nationalité. L’adhésion atomique d’Amour vous comble de ses bienfaits en mettant à votre disposition un territoire ‘’une terre en toi’’.

Métamorphoser-les-idées
Métamorphoser les idées

Métamorphoser les idées mentales générales

Usufruitier de biens matériels pour un temps défini, rendez sacré le momentané accordé. De cette manière, la Paix exercera le pouvoir suprême en vous et sur la planète.

Cultivez votre terre profonde elle vous prodigue les richesses nécessaires à vos besoins dès lors, vous les offrirez à l’entourage extérieur. Soyez, les détenteurs de sérénité, de bienfaits à distribuer, comme le font les règnes accompagnateurs. Ils vous montrent le chemin d’abondance, de partage sans marchandage ni désunion.

Qu’emporterez-vous lors de votre transition terrestre vers d’autres dimensions 

Aucun bien matériel ne pourra vous guider. Seuls vos acquis intérieurs ouvriront les portes dans un au-delà correspondant à ces derniers. Vos objectifs, vos choix vous dirigent vers des espaces éclairés ou enténébrés. 

Soyez dans la Paix avec vous-même, vous le serez tout autant avec la généralité puisque votre Terre Divine Est le Cœur-Créateur de l’infini,

Channel des Maitre Akashiques  Marie Pierre AUBERT Thérapeute Holistique

Site :http://akashaphilosophiempa.eu/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

© 2019 – Akasha MPA-Tous droits réservés

Images liées:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate
12 Partages
Tweetez
Enregistrer1
Partagez11
Reddit
WhatsApp