La Source première et sa filiation

La-source-première
La source première

Pouvons-nous concilier les divers points de vue en un seul, dans la mesure où l’existence émane d’un germe qui se présente en des aspects différents ?  

En observant l’individu, nous constatons qu’aucun n’est pareil dans la ressemblance de l’identique apparence. Les flocons de cristaux d’eau congelée ont également cette particularité d’être dissemblables dans l’assemblage qui forme le tapis de neige. Ainsi, de manière simple nous pouvons envisager que la globalité des incarnations a bien la même filiation due à un embryon qui se métamorphose en vue de ses composantes, comme le fait la chenille qui devient papillon. 

Est-il nécessaire de retenir une appellation plus qu’une autre ? 

Difficile de choisir parmi celles proposées attendu qu’elles se réfèrent plus à une religion qu’à l’Essence Énergétique de Lumière, manifestée dans des vivants de tout aspect ou texture. Afin que les événements se produisent, il est important de redonner à chaque Être, qui le souhaite, les jonctions à sa Source Divine.

La multiplicité des espèces fait qu’elles viennent de différentes sphères galactiques ou systèmes planétaires, elles forment Un tout nommé Amour. À ne pas confondre avec l’affection ou le penchant éprouvé pour quelqu’un ou quelque chose. 

Dans les temps anciens

Temps-anciens
Temps anciens

Différentes confréries se créent. Elles ont pour but de se mettre au service de la Terre afin de lui offrir un partenariat de bien-être, concourant à l’évolution du Grand Tout. Faisant partie de ce global chacun de vous s’est porté volontaire à cette participation, contribuant de cette manière à sa propre élévation et à l’expansion générale. 

Nous avons choisi de favoriser le destin de l’ensemble des œuvres dans son développement par un parrainage à l’infini, puisque l’essor est constant. La création n’a pas été ce qu’elle est aujourd’hui, le commencement fut expérimental. Tous, nous avons adhéré à cette compétence magnifique, devenir « cocréateur divin manifesté ».

La promesse enthousiaste se prononce auprès de la Source. À chaque retour dans les Splendeurs, nous la renouvelons. Lorsque l’on participe avec un tel enjouement, il est difficile de vivre circonstances ou événements qui éloignent cette perceptive. Une souffrance se vit intérieurement, car le lien d’engagement disparait. L’isolement s’affirme et provoque bien d’erreurs au cours des parcours respectifs. 

Le but de chaque âme

L’objectif de l’Être de lumière est de participer consciemment à cette alliance à travers nombre de vies. D’expériences plus enrichissantes ou difficiles dans leur réalisation, c’est ainsi qu’elles composent la richesse intérieure de chacun mise à la disposition de l’entièreté. Ces ressources sont inaperçues par notre perception peu éveillée. 

Les informations recueillies par l’ensemble permettent la continuité de l’agrandissement permanent de la Splendeur incréée avant de s’extérioriser dans le créé. L’incarnation de l’Être s’accomplit dans le concret depuis l’incréé, aboutissant à rendre compte des probabilités extraordinaires matérialisées, à partir de la pensée. 

Le monde existant est la représentation de la Puissance de l’Esprit Divin. Énergie éthérée, subtile, transparente, légère reflétée dans des compositions multiples et uniques d’apparences. 

Sa Magnificence se perçoit à l’infinie en tout lieu, rien ne peut s’exprimer sans elle. 

les-vies-antérieure
Les vies antérieures

Les vies antérieures

Certains d’entre vous demandent le souvenir d’existences passées, pour d’autres c’est le choc de recevoir les informations. À chaque nouvelle incarnation, la mémoire se remet ‘’à zéro’’. Une histoire personnelle s’engage avec le même but inconscient : revenir à son Origine à travers moult conscientisations d’actualisations. 

Si l’on a vécu le faste, il sera nécessaire d’en connaitre la face opposée. C’est ainsi que les vies s’accomplissent dans toutes les représentations des contradictions, des polarités. Être femme puis homme, pacifique puis guerrier, généreux puis avare, responsable puis insouciant, et le réciproquement des autres aspects.

Parfois, sous l’emprise de drogues des forces s’éveillent. L’éthique qui sied à la personne ne les canalise plus. Leurs puissances se déversent tel un raz de marée qui détruit sur son passage. Cet aperçu montre la force qui se décuple par l’entremise de l’individu, elle s’emploie dans l’édification ou la destruction. 

Lorsque l’on prend conscience d’actes d’horreurs effectués, il y a un bouleversement en soi, les événements à venir ne s’appréhendent plus de la manière antérieure. Soins, attentions, courage et foi sont nécessaires pour se relever, regarder le Divin et continuer sa route en sa compagnie.

Entreprendre la voie de rédemption grâce à l’Amour permet d’accorder le pardon à soi, à l’autre pour devenir l’Être à réaliser. N’enseigne-t-on pas de pardonner les erreurs incomprises ? Les expériences contraires à ce que vous Êtes dans votre identité céleste dépassent les possibilités connues de sa propre nature.

L’Amour prend le parti de toutes ses créatures 

En vue de les réunir dans Sa vibration, qu’elles choisissent de revenir ou non à Son Appartenance. Ainsi, l’élévation de Son Esprit s’accomplit dans son ensemble par ses ensembles. 

Les volontaires sont peu nombreux ! L’important, c’est permettre à ceux et celles qui le désirent ardemment de les ajuster à sa connexion unique. Pour ce faire, plusieurs procédures sont accessibles afin de se mettre en relation avec l’un des réseaux énergétiques. Voies de communication reliées entre elles dont les destinations mènent à différents objectifs. 

Poursuivant les Œuvres Divines de transformations planétaires, les Êtres évolués sont vigilants à maintenir l’union. Du fait que s’accomplissent des discordes séparatives qui sont contraires à la mouvance de rassemblement de l’Esprit Céleste. 

L’interrelation réciproque du liage

Lamour-ses-créatures
L’amour ses créatures

La connexion, Une nécessitée à l’état d’Être de Lumière, elle s’effectue par le moyen le plus approprié à chacun. Le Céleste entend l’appel et œuvre à la reconnexion de l’Essence divine oubliée. De conséquence, les souvenirs se ravivent, se matérialisent, utilisez-les à votre convenance dans le but de poursuivre l’évolution désirée.

Par rapport à la majorité, certains d’entre vous s’engagent, nous collaborons avec eux. Dès lors, ils vous transmettent les connaissances, les acquis afin que vous puissiez accéder à votre état d’Être. Nous vous dirigeons de plus en plus vers vos destinées, vos buts, votre réalisation.

Chacun a et aura la place qui lui revient, il œuvrera dans un ensemble divin en conscience harmonieuse. Cette mise en situation permet à l’humanité de s’éveiller, de construire une métamorphose sur la planète, en accord parfait avec les autres systèmes qui composent la Création Céleste. 

Le peuple terrien caractérisé par la décadence souffre.

L’odyssée migratoire 

Après bien des pérégrinations, l’humanité a la perspective d’effectuer une transhumance migratoire vers son lieu d’origine. Elle a pratiqué d’incessants déplacements en maints endroits, au cours d’allées et venues d’errance. Depuis quelques décennies, la possibilité d’accomplir un voyage riche en aventures en péripéties se présente. 

Pour ce faire, un outil précieux le permet, « la Conscience claire d’un changement d’organisation sociétale ». Nombreux sont ceux et celles qui sont prêts à acquérir la liberté d’agir pacifiquement. L’heure est à l’épanouissement de la conscientisation de l’Être, qui est un état que chacun recevra en confiance ouvrant ainsi les perspectives multidimensionnelles.

Durant ces traversées, vous avez vérifié les avantages des valeurs, l’inutilité des douleurs. Vous les avez vécues individuellement ou collectivement en vos chairs, en vos pensées, en vos intériorités. En permanence, ces évaluations s’inscrivent en vous. Le particulier n’a pas encore fait la paix avec lui-même, il lui est extrêmement difficile de pouvoir l’établir dans son quotidien. 

Actuellement, dans l’odyssée migratoire vous quittez une atmosphère pour en découvrir une autre. Vous empruntez le chemin qui mène au nouveau, cela vous met dans un état d’éveil, dans une vigilance d’appréhension. Vous écoutez les bruits tel un animal à l’affût du danger surgissant d’horizon étranger.

Évolution-Involution
Évolution Involution

Le temps d’involution est révolu

Les expérimentations entreprises antérieurement instruisent en constance, il n’est donc pas nécessaire de les revivre. Les acquis, les concepts, les mécanismes sont forts. Il est extrêmement difficile de ne pas en tenir compte du fait que leur puissance actionne les réflexes des peurs enfouies. À l’insu, elles ressortent souhaitant se libérer des carcans maintenus depuis des générations. Afin de poursuivre sereinement le chemin, il convient d’observer, de ne pas s’accrocher à ce qui est douloureux.

L’apeurement individuel résonne sur les collectives de l’inconscient de l’humanité. En effet, elles s’amplifient gonflées de l’ardeur générale et se déploient provoquant des drames sous toutes les latitudes. Leurs incidences et multiplications s’opèrent sur nombres de personnes diffusant les tourments sur l’ensemble. Interpellée par l’implacabilité, l’ambition se prononce de plus en plus pour la cessation de circonstances ou de manifestations éprouvantes. L’exaspération atteint son optimum, la Conscience s’éveille.

Salutaire décision

C’est méritant de ne plus vouloir le maintien d’interactions extrêmes. Nous sommes particulièrement heureux que vous ne puissiez plus les accepter. Vos comportements changeront, vous les substituerez vis-à-vis de vous et des autres puisque vous ne supportez plus d’être tourmentés constamment. Ainsi vous vous permettez de voir le monde sous un jour novateur avec des relations renouvelées.  

C’est le dessein du moment. Vous entreprenez un avancement sur la voie pacifiée. Il y a très longtemps que nous attendions cet instant. Soyez les bienvenus. 

Le trajet ne sera pas aussi simple que les paroles prononcées

Des-hauteurs-verdoyantes
Des hauteurs verdoyantes

Les remous intérieurs remontent à la surface, ils devront se transformer en bienveillance ou pardon. Absoudre n’a jamais été simple. Trop d’animosité encombre les cœurs, certains s’emballent, d’autres s’affaiblissent. L’heure est à la réflexion, à la remise en question. L’ère purificatrice s’annonce. 

Le vent souffle, la tempête fait rage, tenez bon ! Soyez le roseau enraciné. Rien ne sert de montrer sa force devant les éléments déchainés qui incarnent la puissance au service de la Source Divine. Leur travail se répercute sur l’ensemble, comme toute action entreprise par chacun. 

Délaisser ce qui ne vous convient plus 

Nous vous emmènerons sur des hauteurs verdoyantes, chatoyantes. Nous vous offrirons ce que vous appelez de vos vœux, c’est le réveil à ce que vous avez tant aspiré.

L’heure est à l’épanouissement, à la conscientisation de l’Être, Essence Pure Divine qui se manifeste dans sa Création planétaire. 

Un très grand rendez-vous auquel vous assistez et participez.

En confiance chacun recevra ce qui le compose, ce qu’il Est dans sa Beauté, et resplendira dans la diffusion de l’Être qu’il Est redevenu.

Marie Pierre AUBERT.

Site : https://akashaphilosophiempa.eu

Article dans la rubrique Amour : https://souffledelesprist.com/revetons-nos-habits-de-lumiere/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

© 2019 – Akasha MPA-Tous droits réservés

Images liées:

2 réflexions au sujet de “La Source première et sa filiation”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate
36 Partages
Tweetez
Enregistrer1
Partagez35
Reddit
WhatsApp