Incarnation de la Lumière

Incarnation-de-la-lumière
Incarnation de la lumière

Incarnation de la Lumière. Commençons par préciser le mot incarnation qui définit un acte par lequel un Être divin s’incarne dans le corps d’un humain. C’est ainsi qu’en venant s’établir sur la Terre, chaque individu vit le même processus de corporification. Cela dit, l’incarnation de la Lumière ne s’évoque pas puisque nous ne tenons compte que de la concrétisation. Le mot divin représente dans les pensées collectives le surnaturel inaccessible, vu que les religions désignent la déité de cette manière. De conséquence, attribuer le vocable d’Êtres de Lumière au citoyen lambda n’est pas compatible avec les croyances reçues.

Effectivement, dans le monde terrien, l’Absolu se baptise sous des appellations diverses. Dieu, Allah, Jéhovah, YHWH, Ahura, Sat Nam, etc.

 Ces dénominations sont issues des différentes religiosités créées par l’Homme qui se sont répandues au fil des siècles dans les cités. La plupart des populations adhèrent aux pratiques religieuses propagées. Ces institutions culturelles ont une grande influence sur l’adepte qui accorde une importance aux rituels assujettis. Ces déroulements conduisent à l’adoration d’images, d’objets, d’emblèmes vides de l’Essence de la Nature Divine, d’autant qu’on ne la transmet pas. Au contraire, voulant garder les prérogatives liées aux privilèges de la fonction, un consensus perdure afin de maintenir les honneurs de la charge

Les précurseurs diffusent de nouvelles conceptions

Ils réfutent l’image d’un dieu s’emportant contre la population mondiale. Ils démontrent l’inexactitude par des preuves contraires afin de neutraliser la propagation. Il est en effet facile de dire que les peuples se maintiennent dans les épreuves, s’ils ne suivent pas les préceptes réclamés. Par voie de conséquence, une opposition s’engage vis-à-vis des messagers annonciateurs de délivrance. Il n’est pas aisé de conduire l’humanité hors des contraintes de la culpabilité qui juge toute personne n’adhérant pas au mouvement.

Tous les précurseurs ont enseigné des valeurs de libéralisation. Avec des notions de bienveillance, d’ouverture d’esprit, de tolérance aux différences et de respect garantissant l’indépendance individuelle. La conception de l’étroitesse des pensées de bons sens continue de serrer les rênes pour assurer sa direction limitée. Cette soumission pèse lourd sur les épaules des peuples qui la portent depuis des siècles. Non avertis des pouvoirs qu’ils possèdent, ces derniers trainent les pieds vers une évolution d’autonomie. Les mémoires perverties se transmettent de génération en génération et n’incite à aucun changement d’autant que les systèmes éloignent toute personne ne voulant pas rentrer dans le rang.

C’est ainsi que la déconsidération des gens de savoir élimine les devanciers. L’argument de l’invisibilité s’oppose à l’apparence qui est la référence actuelle de l’existence. Il n’est absolument pas concevable d’entériner la croyance de vie dans le masqué. Il a fallu attendre plus de 2000 ans avant d’admettre la possibilité de réalité dans l’au-delà qui maintenant se diffuse avec l’accréditation de la communauté thérapeutique en parlant des NDE, de réincarnation ou d’influence de la pensée.

L’Union-s’établit-entre-la-science-et-le-spirituel
L’Union s’établit entre la science et le spirituel

L’Union s’établit entre la science et le spirituel

Les scientifiques approuvent l’incarnation de la Lumière. Petit à petit, grâce aux informations partagées les révélations spirituelles se certifient avec l’homologation de la science. Pour le bien commun, souhaitons la continuité de rencontre de mondes distincts. En effet, il est bon de se rappeler que l’intégralité de l’humanité vient de la Source et retourne à la Création Céleste après avoir étudié de nombreux travaux pratiques. Ne nous comportons pas en adversaire vis-à-vis de divergences de point de vue qui sont respectables de part et d’autre. Chacun apporte des intelligibilités à analyser ou à envisager dans une observation méticuleuse qui permet d’en extraire une quintessence.

C’est en considérant l’Essence d’un être ou d’une chose que nous pouvons dire que l’entier animé germe de l’Esprit du Tout UN. En l’excluant, nous n’accueillons pas un nouveau-né comme un représentant de la Déité, mais comme le prolongement matériel du père et de la mère. Assurant ainsi une continuité de membres de la lignée familiale individuelle et non émanant d’un collaboratif pour une communauté vivant ou partageant ensemble des caractères et des intérêts communs.

Le secret maintenu

Très rares sont les enfantements dans une aperception d’Esprit élevé. Lorsqu’un nouveau-né hume l’air de la Terre à la sortie de la caverne de création que représente le ventre de la femme, ses parents ont-ils conscience que ce bébé nu Est un Être de Lumière ?

Il vient éprouver le cheminement d’incarnation de la lumière. De plus, pour en maitriser les subtilités, il doit expérimenter la matérialisation en vivant dans et avec la collectivité. C’est ainsi qu’il acquiert les données dans les confrontations. Afin de progresser dans sa connaissance, il s’interrogera avec les pourquoi et les comment qui lui permettront de développer le discernement. Cette aptitude lui évitera de stagner dans l’ignorance de son Être.

Jusqu’à présent, l’inculture régnait puisque la compréhension clairvoyante n’était pas d’actualité. Lors d’exposés, les énoncés s’accueillent par le mental qui en fait l’analyse. Il clame son résultat par ‘’je sais’’. Le fait d’être informé est en effet savoir. Ce n’est pas pour autant que l’on connait ! Encore moins avoir conscience de… !

Pour ces raisons, le non savoir demeure. Il a remarqué le nombre d’adeptes prévenus qui, sans pour autant changent de posture envers le voisinage. Elles persistent dans les bassesses d’actions tout en dégradant les personnes qui prodiguent l’altruisme. Le Soi-Cœur reste dans l’ignorance et ne peut transformer l’architecture intérieure individuelle. De conséquence, l’incarnation de la Lumière ne rayonne pas sur l’entourage. De plus l’évolution collective ne se concrétise pas et engendre l’aggravation de l’existence. Ce mode de fonctionnement est pérenne.

L’impossible ne peut s’établir dans la continuité

La modification graduelle et continuelle se démontre dans les œuvres du Grand Tout. Aucun phénomène ne peut arrêter l’amélioration de l’Éternel. L’Homme ne peut faire obstacle à la transformation de l’ombre en Lumière, c’est-à-dire de l’ignorance en connaissance. L’évolution s’accomplit malgré les contradictions du seul fait que l’ensemble de la Création bouge, rien n’est statique parce qu’il y a attirance entre les atomes de charge contraire. Nous constatons que l’inconscience ne réagit qu’au déséquilibre et ne peut unifier les oppositions qu’elle crée.

La Lumière de l’Esprit procure les explications par son éclairage. Afin de transformer notre référentiel qui s’établit sur l’incompréhension, des vagues de vertu déferlent sur l’ensemble de la Terre et ses habitants. La Lumière prend le pas sur l’obscurité. Elle met en évidence l’invisibilité des manigances qui s’opéraient dans les jeux de pouvoirs ou de dominations. Il est facile d’identifier la subtilité cachée des propos tout en faisant abstraction de bien ou de mal, de beau ou de laid. Dès l’instant où nous percevons que l’incarnation éclairée existe dans ces diverses apparences. Nous avons conscience de la nécessité des contraires exprimés afin que chacun puisse choisir ce qui lui convient le mieux.

Canalisateur de lumière

Canalisateur-de-lumière
Canalisateur de lumière

En poursuivant les investigations approfondies de notre composition intérieure, nous relevons le défi de diffuser constamment la clarté. Nous embrasons ce qui vit dans le caché de l’obscur. Nous officions en transformateur ‘’du nébuleux en transparence’’. Puisque l’instabilité du quotidien apparait dans le mouvement de la Vie à chaque instant. Nous baignons dans le bain énergétique d’oscillations atomiques qui se rassemblent, se dispersent, s’entrechoquent, se regroupent pour un temps et se désolidarisent ensuite.

Ce travail de générateur de Lumière modifie le passé en un avenir joyeux et heureux. Il y inscrit la Noblesse Divine, ainsi, l’intégral se conçoit et se manifeste par l’Union d’Amour qui s’expose dans une infinitude de multiples aspects. Seule compte pour elle l’empreinte de l’expression de la Vie qui s’accomplit dans le mouvement créé. Si cela ne lui convient pas, elle l’entoure de son « Amour-Énergie » qui le métamorphose dans une affirmation différente et s’affiche à nouveau dans une composition de matière lumineuse changée, transformée.

En résumé, gardons en mémoire

Que dans le monde invisible le corps matérialisé n’existe pas. L’Être-Esprit se manifeste en Lumière vibratoire dans des couleurs et formes appropriées à sa Conscience. Souvenons-nous qu’il a toujours été énoncé que la multiplicité forme UN Tout. Que la substantification de la Splendeur n’est pas explicitement révélée dans les recueils de textes sacrés. Cette divulgation n’apparait que dans l’an 2000.

Dans le silence, nous portons intérieurement l’incarnation lumineuse de notre Soi Être-Esprit, intégré dans la corporalité. Il se présente en toute chose afin de l’illuminer de sa reconnaissance filiale. Consciemment, ensemble nous procédons à l’unification de radiance entre le végétal, l’animal et le minéral, de concert nous fusionnons dans l’Énergie Divine de Vie.

Il n’y a donc aucune peur à avoir au réveil de la réminiscence enfouie qui nous apparait. Son rayon lumineux nous affranchit des fardeaux d’épreuves et nous offre la délivrance afin d’Être.

Lorsque ‘’la Lumière exprimée’’ rayonnera sur l’ensemble de la Terre et dans le Cœur de chaque humain, vous aurez accompli la tâche pour laquelle vous êtes venu « Être Un Créateur de Lumière » nous disent les Maitres Akashiques.

Channel des Maitres Akashiques Marie Pierre AUBERT Thérapeute Holistique

Site: https://akashaphilosophiempa.eu

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

© 2019 – Akasha MPA-Tous droits réservés

Images liées:

2 réflexions au sujet de “Incarnation de la Lumière”

  1. « En poursuivant les investigations approfondies de notre composition intérieure, nous relevons le défi de diffuser constamment la clarté »
    Diffuser constamment la clarté …
    Le Cœur du cœur…
    Chère Marie-Pierre, merci de nous ramener inlassablement sur le Chemin de l’Intériorité ❤️❤️❤️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate