Le Souffle de l'Esprit

Très cher toi,

ToiNe sois pas étonné de cette familiarité que j’ai envers toi, puisque toi, tu es moi et moi, Je Suis toi.

Bienvenue dans le monde de l’Union.

Voilà déjà très longtemps que Je t’appelle à venir à nouveau à toi, à moi, puisque nous sommes UN/UNE.

Ce concept est difficile à concevoir pour l’humain que tu es devenu.

C’est au fil de tes différentes vies ou incarnations que tu as adopté la séparation de toi, de moi, de nous unis.

Auparavant, elle t’était étrangère et tu n’avais absolument pas conscience de son existence.

En te séparant de moi, tu as émis l’intention de découvrir d’autres formes, d’autres existences en dehors de la mienne.

C’est ainsi que tu as pris ton envol pour découvrir ma Création.

Lorsque tu es parti, tu m’as dit : ‘’ ne t’inquiète pas, je reviendrai, je ne t’oublierai pas ‘’.

Confiant(e), Je t’ai laissé partir et expérimenter toutes sortes de vies sans discontinuité.

Il y en a tellement, que tu les as toutes oubliées et, tu n’as gardé au fond de toi que quelques brides qui t’ont imprégnée de couleurs multiples.

De ces couleurs, parfois, tu en fais un arc-en-ciel et tu te souviens que Je Suis là à tes côtés pour partager intimement ce que tu vis.

D’autre fois, tu me parles de tes difficultés et, dans un Souffle de Lumière Je t’envoie les solutions à envisager pour les résoudre.

Dès fois, tu ne veux rien savoir et tu fais la sourde oreille.

Tu n’entends pas les doux mots que Je te murmure.

Car tu es grand et tu veux te débrouiller tout seul.

Alors, Je te laisse faire sans mot dire.

C’est ainsi que tu as cheminé dans ta connaissance personnelle d’humain que tu es aujourd’hui.

Parfois accompagné de moi et très souvent seul.

Bien sûr, tu as rencontré tes congénères au cours de tes aventures de vies.

Certaines de ces rencontres furent glorieuses, d’autres moins.

C’est ainsi que tu as connu les affres de la souffrance et à nouveau la séparation.

Ah ! Celle-là, elle ne t’a jamais quitté et sans que tu le saches vraiment, elle est toujours présente en toi.

Peut-être, est-il temps maintenant que Je te dise que tu te languis de moi, et que tu cherches tous les moyens à ce qu’à nouveau, nous soyons ensemble comme au premier temps de la Vie.

Les vies, tu les as toujours eues et vécues à ta convenance.

Tu les as choisies sans trop savoir pourquoi, et tu les as découvertes au fur et à mesure de leur déroulement de vies.

Car, vois-tu, la Vie ne s’arrête jamais, elle est infinie ; pourtant, tu penses le contraire.

Remets de l’ordre dans tes fausses croyances que tu as découvertes au fur et à mesure de tes expériences qui se déroulent sur ‘’un seul et unique ruban de vies’’.

La Vie est composée de plusieurs vies.

Qui mieux que toi peut le savoir, puisque tu les as toutes vécues !

 Paroles reçues de l’Akasha, Marie Pierre AUBERT

Site; http://akashaphilosophiempa.eu/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

 

© 2015 – 2017, akasha. MPA. All rights reserved.

Images liées:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Partages
+1
Partagez9
Partagez
Tweetez
%d blogueurs aiment cette page :