Le Souffle de l'Esprit

La Vie continue dans l’invisible ….

128

la vie continue dans l'invisibleSi je suis parti si vite, ce n’est pas pour te faire de la peine, à toi ma mère que j’aime tant.

Le temps était venu que je revienne à ce que Je Suis  ‘’Un Être éveillé de Lumière’’, comme tu l’es aussi.

Nous pouvons à nouveau évoluer ensemble, nous l’avons déjà fait.

Il me sera plus facile de le faire à partir de cette dimension, que si j’étais resté à tes côtés.

J’aime tout autant la Vie ici où Je Suis et je la comprends mieux.

Je n’avais pas besoin de vieillir sur la Terre, ce n’est pas ce que j’avais choisi.

Vivre la Vie pleinement avec Joie, comme je l’ai vécu.

C’est cela que Je Suis, c’est cela que j’étais et c’est cela que tu es.

La Vie, vis-la avec et dans la Joie car la vie est précieuse.

Nul ne peut s’arroger le droit d’imposer à l’autre comment il doit la vivre.

« Vis ta Vie maman » aussi bien que moi qui l’ai vécue dans mon insouciante et inconsciente jeunesse, et que tu m’as laissée vivre.

A mon tour, je t’incite et je te laisse vivre la tienne sans contrainte.

Vis là pleinement dans la joie et, si tu le souhaites, avec moi qui suis à tes côtés, non pour te perturber, mais pour t’aider à la vivre ensemble joyeusement ; toi dans le visible et moi dans l’invisible.

Nous ne sommes pas séparés, ne vois pas cela comme une rupture, même si je ne suis plus visuel pour toi.

Je Suis en toi, comme tu es en moi, tu le sais.

Nous ne sommes pas désunis, constate-le.

Tu peux continuer à me parler, à m’interroger et à partager comme tu le fais, de ce fait je poursuis ma relation avec toi.

En conséquence, nous continuons nos échanges d’Amour que nous avons l’un pour l’autre.

Maman, Je t’Aime, tout autant que tu m’aimes, sache-le, entend-le.

Ne reste pas dans des regrets ou des reproches, cela n’est pas nécessaire.

Il n’y a rien à reprocher ou à regretter, seulement à AIMER.

AIMER, comme nous nous aimions durant ce temps de vie terrestre que nous avons vécu ensemble.

Je t’Aime, ton fils bien-aimé. FABIEN.
Paroles reçues de l’Akasha, Marie Pierre AUBERT.

Site: http://akashaphilosophiempa.eu/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

 

Images liées:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate
+1
Partagez
Partagez13
Tweetez
Email
13 Partages
%d blogueurs aiment cette page :