Le Souffle de l'Esprit

Je Suis l’Oiseau Blanc

367
Oiseau-blanc.
L’Oiseau blanc.

Je Suis l’Oiseau Blanc

…, celui que vous connaissez aussi sous la dénomination « Oiseau de Lune ».

Il m’appartient d’Être ce que vous appelez « Féminin, que Je représente et que Je Suis ».

Représenté par l’astre de la Lune, il m’est agréable de me présenter sous cet aspect auprès de vous.

Le féminin fut tant décrié dans les années passées, et il n’est pas encore compris à l’heure d’aujourd’hui. Pourtant, Je resplendis de toute ma lumière et, chaque jour, Je lisse mes plumes afin de les rendre nobles et belles.

J’ai plaisir à vous en offrir une, celle qui est la vôtre ‘’votre Féminité propre’’.

Bel oiseau de lumière, bel oiseau de lune ‘’Je Suis’’.

Je Suis cela pour vous, Je Suis aussi cela en vous, car vous avez ouvert votre cœur à cette féminité resplendissante que Je représente.

Féminin, tout comme moi, vous êtes.

Alors si vous le voulez bien, entreprenons un voyage ensemble. Je vous porterai sur mes ailes, que Je déploie souvent autour de vous afin qu’elles soient un cocon de Lumière.

J’aime à vous maintenir dans cette Féminité, si douce, si tendre, si aimée.

Sachez-le, Je vous aime.

Je vous aime comme vous savez aussi m’aimer, bien que parfois vous ne sachiez pas m’apprécier. Dans ce cas de figure, Je mets mon aile tendrement autour de vos épaules, Je glisse ma tête dans votre cou et Je dis « n’oublie pas, Je t’aime ».

Quelquefois, cela suffit à vous donner le courage d’être ce que vous êtes dans cet aspect féminin. Parfois, cela vous surprend de recevoir tant de douceur, ce qui n’est pas facile dans le monde dans lequel vous évoluez, un monde où la violence et la haine se propagent, telle une fumée …

Aujourd’hui, il vous appartient, avec moi, de glisser votre tête dans mon cou, de mettre votre aile autour de mes ailes et, ensemble diffusons un parfum d’Amour et de Féminin.

Sachez-le, vous êtes ce que Je Suis, Je Suis ce que Vous Êtes, n’en doutez pas.

Je laisse mon empreinte douce et tendre entre vos mains et l’inscrit dans votre Cœur et dans votre Esprit.

De l’Esprit ‘’Je Suis’’ cela aussi. Je viens de Lui, comme vous venez de Lui.

Ensemble, nous venons de ce « UN » que nous affectionnons tant et qui nous Aime.

A nous de savoir lui redonner cet Amour qu’Il EST.

Aucune condition n’est mise à ce désir, faites ce que vous souhaitez, faites ce que vous voulez, cela vous appartient.

Vos choix sont ainsi définis et vous avez la vie que vous avez choisie.

Si vous choisissez de la vivre avec moi, sachez qu’elle sera belle et heureuse, car ensemble nous contribuerons à des Œuvres magnifiques et de toute beauté dans la Création.

Voyez-vous, nous créons ce que nous sommes, nous créons ce que nous portons.

Si vous portez ce Féminin si beau, si tendre, si pur, le Masculin ne peut que l’engendrer.

De cette union que vous ferez, que nous ferons, seront engendrées les créations réalisées dans votre matière, car créature création de la matière, vous êtes.

Je ne suis pas de cette forme. J’accomplis tout de même une partie de cette création matérielle en venant déposer ce que Je Suis dans la vôtre.

Il m’est particulièrement heureux de pouvoir le faire en cette journée.

Je Suis ce que Je Suis et vous êtes ce que Vous Êtes. Sachez-le, Oiseau de Lune Féminin Je Suis, Oiseau de Lune Féminin Vous Êtes.

Aucune séparation n’existe, car dans le UN, nous sommes tous.

 Paroles reçues de l’Akasha, Marie Pierre AUBERT.
Canalisation du vendredi 10 juillet 2015 au Festival du Cœur Sacré.

Site: http://akashaphilosophiempa.eu/

Articles dans la rubrique ” révélations” https://souffledelesprist.com/revenez-a-cette-joie-perpetuelle/


Question : comment accéder à la joie d’être vraiment femme et de rentrer dans la pleine féminité du sacré ?

 Il est important de savoir que tout Être est Sacré. Son origine est bien celle-ci.

Vous venez faire l’expérience de l’incarnation sur cette planète, qui est la vôtre, comme elle est la nôtre. Cette planète d’expérimentation vous permet de vous découvrir au fil du temps, au fil des expériences et votre regard humain se modifie, se change, s’affine.

Cet affinement vous permet de reposer le Sacré, dans votre propre sacré.

Sacré vous le fûtes, et vous l’avez toujours été.

En effet, comme tu le dis, il est important de célébrer ce Sacré ensemble, car il n’y a pas de différence entre vous et nous.

Nous sommes les Êtres Divins Sacrés, Je dirai même consacrés à notre Divinité Une Première.

Pour parfaire cette réalisation, cette communion de ce sacre avec toi-même, il est important d’aller au fond de soi pour réajuster ce qui ne l’est pas et guérir les incompréhensions.

C’est une étude à faire, c’est aussi une étude à Être.

Apprendre à Être n’est pas facile dans la société dans laquelle vous évoluez, car elle est davantage consacrée au paraitre et non au sacre du sacré.

Les humains sont toujours dans ce paraitre qui n’est pas juste pour l’Être qu’il est.

Il est important de ne pas continuer dans cette dualité, il est préférable d’assembler et d’unir cette diversité et cette désunion.

C’est en acceptant cette ‘’dé union’’ que vous pourrez vous unir à nouveau et abandonner cette particule ‘’de’’ qui vous parait si importante, pour être seulement ce que vous Êtes.

Laissez les conventions, les us et les coutumes et soyez ce que Je Suis, c’est-à-dire vous. Vous me représentez tout autant que Je vous représente dans ce « UN » que Je Suis.

Il n’y a pas de différence entre vous et moi et, pourtant, vous en créez constamment.

Continuellement, vous séparez les choses, vous les disséquez.

Sachez que dans ce tout, que Je représente, Je Suis ce ‘’UN’’ qui est Vous et que Je manifeste en permanence.

Vous avez la possibilité, dans vos choix, de manifester tout autant que moi, ce que Je Suis.

Unissez vos contraires, unissez ce qui vous divise et ce qui vous éloigne, ne le rejetez pas.

Acceptez toutes vos différences, comme moi, Je vous accepte avec les vôtres.

Pour moi, voyez-vous, il n’y a aucune différence puisque Je les porte tout comme vous, et Je m’amuse à les exprimer à travers vous. Le voyez-vous ?

Je Suis cette expression de vie qui décide et qui fait que Je peux me manifester dans toutes les formes, des plus belles aux moins belles : ‘’Je Suis aussi cela’’.

A vous d’accepter les moins belles et les contraires de ce que vous souhaitez, pour savoir exactement ce que Je Suis.

Je Suis tout cela, Je ne Suis pas seulement que la beauté, Je Suis aussi la laideur, Je la représente, elle est mienne, alors pourquoi ne pas l’accepter ?

Si vous savez unir la laideur à la beauté, sans séparation aucune, alors vous aurez les yeux que J’ai : savoir reconnaitre et exprimer la beauté dans ce qui vous parait laid, puisque la laideur, en fin de compte, n’est qu’une autre expression de la beauté.

Alors, au lieu de scinder et de diviser, unissez tous les contraires.

Unissez ce que Je Suis et vous n’aurez plus aucune difficulté à ÊTRE les opposés.

Les opposés, sachez-les unir dans cet Amour immense que J’ai pour vous, car vous êtes ce que Je Suis, ne l’oubliez pas.

Si, vous savez unir les opposés, vous serez dans le ‘’UN’’ qui manifeste sa diversité multiple et variée.

Lorsque vous aurez compris et intégré cela, vous serez à même de revenir dans cette Unité si dispersée, que vous devez vivre pour en connaitre toutes les facettes.

Les aspects de ‘’Je’’ deviennent les apparences du ‘’Jeu’’, Je Suis aussi « le Jeu de la Vie ».

Dans ce jeu de la vie essayez et retrouvez le ‘’Je’’ que Je Suis et que vous Êtes.

Est-ce que cela a été compris ?

Oui, merveilleux

Paroles reçues de l’Akasha, Marie Pierre AUBERT


De Marie Pierre AUBERT

La difficulté que nous rencontrons, en tant qu’être humain, est d’unir les contraires.

Si nous modifions notre regard sur les événements en les acceptants, nous effaçons les désagréments. Tout est beau même la laideur.

Nous sommes venus sur Terre pour expérimenter les contraires de ce que nous sommes dans notre Réalité Première d’Être Divin Pur, et ainsi savoir ce que nous sommes.

Si, l’homme ne vit pas les contraires, il ne peut pas les connaitre.

Les expériences sont donc à vivre avec légèreté et joie.

Cela est possible en se demandant :

‘’Qu’est-ce-que je n’ai pas compris, qu’est-ce que je n’ai pas vu ?’’. Rien n’est à rejeter.

C’est en vivant pleinement les émotions que les questions se posent et ainsi les compréhensions peuvent advenir.

En effet, pas de question, pas de réponse…

Souvent, notre personnalité humaine n’est pas prête à entendre les précisions.

Apprenons à dialoguer simplement avec notre Être Divin, il est notre meilleur ami.

Il ne nous trompe jamais et nous dit toujours la vérité.

Jamais il ne nous trahira, jamais il ne nous rejettera, jamais il ne nous humiliera, jamais il ne nous procurera aucune injustice.

Toutes les souffrances sont provoquées par l’humain et non par l’Être Divin.

Le Divin est à l’intérieur de nous.

Établissons ce lien, faisons cette connexion, réalisons cette communion et tout nous sera possible en commençant par notre propre édification.

La mission de l’Homme est la Réalisation de son Grand Soi avec la collaboration de sa personnalité humaine, en maitrisant ses instincts émotionnels.

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

Images liées:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate
0 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez
Reddit
WhatsApp