Le Souffle de l'Esprit

Friandises lumineuses de Noël

173

 

Très chers Êtres de Lumière, Je vous salue.

Je souhaite déposer en vos Cœurs, quelques friandises qui vous dévoileront leurs douceurs lorsque vous les dégusterez.

Il s’agit de la « Joie d’entreprendre à Être » celui/celle que Je Suis.

Ensemble, nous œuvrons pour la communauté entière de « Tout ce qui Est ».

Puis viendra « l’Acceptation à la différence » qui vous interpelle si souvent.

Elle est nécessaire afin de différencier ce qui Est de ce qui n’est pas.

Sans cela, vous ne pourriez faire le choix de ce que vous prétendez à « Êtes, ou ne pas êtes ».

La troisième sera « la Compassion ». Elle n’est pas comprise dans son apparence.

Compatir, ne veut pas dire, endosser les souffrances exposées de ce qui se présente à vos yeux dans le quotidien.

C’est « accompagner » l’autre dans sa démarche responsable d’assumer les options des circonstances décidées par le vécu des expériences choisies.

La substitution des rôles à exécuter en ses lieux et places n’est pas la solution à envisager. Car la dépendance se maintient, la Liberté lui fera toujours défaut.

Montrez-leur les outils indispensables et utiles à employer, qui mènent à une totale autonomie et au rayonnement individuel désiré.

Tournez le dos aux systèmes qui perpétuent l’obscur, attendu qu’ils ne permettent pas l’envol de votre Royale personne.

Sachez distinguer le vrai du faux et ne vous fiez pas à tout ce qui brille, ce n’est pas assurément de l’Or.

Le plomb serait-il recouvert d’artifices dorés qui font penser à une pureté illusoire ?

Ne vous trompez pas, vos déboires seront à la hauteur de vos croyances déchues de leur piédestal. Nombreuses seront les chutes !

En cette fin d’année qui se termine, l’heure est au bilan de l’antériorité.

Les jours, les mois passés vous ont offert maintes prospections.

Elles vous ont entrainé vers des horizons connus ou inexplorés de votre part.

Qu’en avez-vous conclu ?

Ces découvertes vous ont-elles convenu ?

Projetez-vous d’entreprendre d’autres voyages ?

Dans ce cas, il sera opportun de ne pas oublier l’exigé afin de vous prémunir des intempéries.

Avez-vous remarqué le changement de climat lors de vos déplacements ?

Habituez-vous à voyager léger, il n’est pas bénéfique de transporter l’encombrant.

Il ne vous permet pas d’assurer une démarche souple et fluide.

Déployez vos ailes, tel l’aigle qui vole vers les hauteurs afin de découvrir d’autres horizons insoupçonnés.

Si vous l’ambitionnez, Je vous accompagnerai dans ce nouvel environnement de Beauté.

Je vous montrerai ma Demeure qui sera la vôtre et mon Feu Vivant qui brûle sans discontinuité.

Il vous réchauffera et vous dévoilera la Splendeur de ce que vous n’avez pas su voir lorsque vous résidiez dans les plaines.

Habitant de la Terre, Je vous propose de vous mener dans l’approfondissement du Magnifique

qui s’ignore « VOUS ».

 Acceptez cette invitation dénuée d’obligation et d’exigence.

Elle se présente à vous dans l’espérance de la Joie d’Accepter l’Accompagnement dans l’aide, à Être ce que vous êtes « des Êtres de Lumière ».

Akasha Marie Pierre AUBERT

Site : https://akashaphilosophiempa.eu/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

 

Images liées:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate
+1
Partagez
Partagez12
Tweetez
Email
12 Partages
%d blogueurs aiment cette page :