Changer sans modifier !

Changer-sans-modifie
Changer sans modifier !

Présent en toi ‘’nous’’ le sommes constamment

Nous, membres de ta famille de Lumière, t’accompagnons à chaque pas que tu poses dans la vie quotidienne. Ne pense pas que tu marches en solitaire. Escorté par l’invisible tu es. Seulement, tu n’en as pas conscience puisque pour toi, l’imperceptibilité n’a pas d’existence. Seul ce que tes yeux voient dans la matérialité devient une référence sur laquelle tes réflexions s’établissent. Aussi, il est extrêmement difficile d’accorder un crédit aux paroles intuitives prononcées. Ce langage remet en question les croyances acquises et les certitudes des générations précédentes.

Le mal-être sied bien !

Il est intéressant de constater que le ‘’mal-être sied bien’’, même s’il évolue en ‘’souffrant de maux’’. La permission de procéder à des transformations ne s’applique pas, du seul fait que la peur de l’inconnu plonge dans l’inconfort. Immédiatement, il se quitte pour revenir aux désagréments permanents.

Le changement souhaité sans modifier le passé périmé !

Dans ces conditions, il est extrêmement délicat de participer à la mise en place d’actions de stabilité puisque la persistance de la continuité des démarches discordantes aggrave les dysfonctionnements dénoncés. Le remplacement de ce qui existe se rejette. Dans les manifestations de rues, de part et d’autre les violences s’infligent par le feu, le sang. Sur un manifeste, la rédaction de quelques lignes ne convient pas et provoque des agitations collectives.

Le discernement est absent de la raison intelligente

 Il fait la différence entre le réalisme et l’improbable sans mélanger les genres et les choses. Les cris, les larmes dénoncent la publication. Des mouvements incontrôlés explosent dans l’irrespect des lois instaurées. Ils ouvrent la porte à des insubordinations de mauvais aloi. De plus, ces embrasements se médiatisent à outrance, ils autorisent l’ombre à s’emparer de ces exactions. Elle happe dans sa spirale infernale l’ensemble du collectif lui permettant ainsi de continuer sa propagation dans bien des domaines.

La lassitude des propos tenus pour ‘’calmer les jeux’’ provoque des comportements à l’inapplication des paroles prononcées et au rétablissement de l’équitable pour tous. Les différences éprouvées entre les castes de la population mènent à l’indignation et aux révoltes qui se sont déjà révélées au cours de l’histoire.

Métamorphoser ou réinventer

Il ne s’agit pas de changer un pouvoir exécutif par un autre de même acabit, présenté de manière séduisante. Il importe d’ébaucher, de conquérir des concepts de vie, porteurs d’authenticité incontestable, loyale et juste pour l’ensemble du peuple. Ratissant, ipso facto, les privilèges accordés aux uns et non à d’autres. La séparation des catégories de toutes sortes fera place à l’unification des contraintes. Les pressions exercées obligent à passer aux actes ou les empêchent de finir l’asservissement, contraire à la pacification de la souveraineté d’Être.

Devenir autonome et responsable exige l’abandon d’assistanat qui enferme l’individu dans des dépendances. Il ne permet pas d’incarner votre divine expression d’Être de Lumière qui efface l’obscurité.

Que ces paroles vous offrent la Liberté d’Égalité dans la Fraternité.  

L’Akasha reçut par  Marie Pierre AUBERT Thérapeute Holistique

Site: http://akashaphilosophiempa.eu/

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source.

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

 

Images liées:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate